Les banques en ligne sont les moins chères du marché

Le contenu de cette page est optimisée pour un chargement ultra-rapide via Google Amp. Pour accéder au site mobile, cliquez-ici

Alors que les banques classiques multiplient leurs frais, des banques en ligne aux coûts moindres sont apparues. Un classement publié jeudi 22 février 2018 dans le magazine 60 Millions de consommateurs souligne cette différence en estimant que les banques digitales étaient les plus abordables.

Les banques en ligne dominent

Le magazine 60 Millions de consommateurs a réalisé un comparatif auprès de 130 banques pour établir un classement des établissements les moins chers. Les banques digitales ont largement surpassé les banques classiques, ne laissant que deux places dans le top 10 à la Macif et à la Banque Postale. Boursorama, filiale de Société Générale, arrive première du classement, suivie par ING Direct et le groupe du Crédit Agricole BforBank.

Le classement se base sur deux critères : les frais courants et les frais de découvert. Dans le premier cas, il y a peu de différences, mais les établissement digitaux trustent encore les plus hautes marches du palmarès avec des frais courants quasiment nuls. L'écart se creuse réellement lorsque l'on s'intéresse aux facturations des découverts.

Moins de frais, mais moins de services?

Pour ce deuxième critère, l'étude s'est concentrée sur un seul profil de client. Il subit fréquemment des incidents et passe en découvert non autorisé pendant près d'un mois par an. Ce cas de figure permet de juger les frais d'incidents plutôt que les facturations habituelles. La balance pèse alors plus encore pour les banques en ligne, dont les frais des trois premières ne dépassent pas les 100 euros par an. L'un des concurrents les plus compétitifs, la Banque Postale, présente des coûts en moyenne deux fois plus élevés. Le Magazine 60 Millions de consommateurs relève tout de même les efforts de la Banque Postale pour réduire les frais de découvert, bien plus importants chez les autres établissements bancaires classiques.

Si les banques en ligne se permettent de réduire autant les coûts, c'est entre autres car elle propose moins de services que les banques physiques. Outre le dépôt en liquide qui n'est évidemment pas réalisable, les crédits font rarement partie de l'offre des banques digitales. Il est de plus difficile d'y accéder pour certains clients car elle requiert d'avoir une situation financière stable. Pour ouvrir un compte auprès de ces banques, il faut pouvoir justifier d'un revenu minimum de 1 200 euros.