Ecommerce: pour acheter malin, attendez l'été !

Le contenu de cette page est optimisée pour un chargement ultra-rapide via Google Amp. Pour accéder au site mobile, cliquez-ici

idealo, 1er comparateur de prix en Europe, a souhaité mettre en exergue les mois de l’année où effectuer ses achats sur internet est le plus avantageux.

En étudiant les prix de plus d’une trentaine de catégories de produits différents sur sa plateforme française, idealo a pu dresser un bilan exhaustif des mois où les tarifs pratiqués sont les plus intéressants pour les produits high-tech, auto-moto, mode et beauté, électroménagers, puériculture et jardin.

Pour cette étude, idealo a étudié 32 catégories de produits. Pour chaque catégorie, idealo s’est intéressé au prix moyen des produits les plus demandés par les consommateurs. Ensuite, idealo a classé ces 32 catégories en 6 grands types de produits:
-Les produits high-tech, composés de 6 catégories;
-Les produits électroménagers, composés de 5 catégories;
-Les produits d’entretien et aménagement du jardin, composés de 6 catégories;
- Les produits auto et moto, composés de 5 catégories;
-Les produits de puériculture, composés de 4 catégories;
-Les produits de mode et beauté, composés de 6 catégories.

Mai et juin: les deux meilleurs mois pour acheter sur internet

Mai et juin: les deux meilleurs mois pour acheter sur internet Au début de l’été, à savoir aux mois de mai et juin, 5 des 6 typologies de produits étudiées voient leur prix moyen au plus bas: les produits high-tech, l’électroménager, les produits d’aménagement et d’entretien du jardin, les produits de puériculture ainsi que les produits de mode et de beauté.

Pour votre jardin, achetez le nécessaire en avril, mai ou juin

En effet, sur la moyenne totale de tous les produits étudiés pour chaque catégorie, on peut remarquer que les produits d’extérieur sont moins chers en moyenne au mois de mai, avec un prix moyen de 389,82 €.

Concernant le détail des produits d’aménagement et d’entretien du jardin, 4 catégories de produits sur 6 sont moins chères pendant la période d’avril à juin:
-En avril, les tondeuses et les aires de jeux atteignent leur minimum respectif de 761,08 € et 161,05 €;
-En mai, les piscines, produit essentiel de l’été, sont moins chères avec un prix de 354,92 €;
-Enfin, les barbecues voient leur prix au plus bas au mois juin, lorsque le temps s’établit au beau fixe, avec un prix minimum de 477,72 €.

Produits high-tech, électroménager, de puériculture ou de mode et de beauté: le mois de juin est roi

C’est l’enseignement majeur de cette étude: le mois de juin est le mois à privilégier pour faire ses achats sur internet. En effet, lorsque l’on se concentre sur les prix moyens de chaque typologie de produits, les produits high-tech (826,78 € en moyenne), l’électroménager (451,47 € en moyenne), la puériculture (194,34 € en moyenne) et les produits de mode et de beauté (81,16 € en moyenne) sont à leur tarif minimum au mois de juin.

Lorsque l’on s’intéresse au détail, voici les différentes catégories de produits pour lesquelles on observe un minimum atteint au mois de juin:
-Les réflex numériques à un peu plus de 1244 €, avec une économie réalisable de plus de 400 euros par rapport à leur prix maximum (soit un différentiel de - 25 %);
-Les réfrigérateurs à 676 €, avec une économie réalisable d’environ 90 € sur le prix maximum (différentiel de - 11 %);
-Les poussettes qui atteignent un prix minimum de 394,67 €, avec une économie de plus de 115 € sur le maximum (différentiel de - 23 %).

La période de la fin de l’année scolaire (avril, mai, juin) est le trimestre de l’année qui génère le moins de trafic sur les sites de commerce en ligne, comme on peut le voir par ailleurs. La demande étant de fait bien plus faible que pendant les autres mois de l’année, il est logique de voir une chute des prix à cette période. Si l’on ajoute les soldes d’été qui débutent généralement entre juin et juillet, la moyenne basse des prix en sera d’autant plus affectée.

Produits automobile et moto: privilégiez le mois d’octobre

Le dernier type de produits étudié,celui des produits automobile et moto, fait figure d’exception. En effet, les produits auto et moto atteignent le minimum de la moyenne de leur prix en octobre, à 171,22 €, soit un peu plus de 40 € d’économie réalisable par rapport au maximum atteint.

L’hiver, la période à éviter

A contrario, 4 des 6 catégories étudiées atteignent le maximum de leur prix moyen en hiver, à savoir aux mois de décembre et janvier. En effet, comme nous pouvons le constater par ailleurs, les mois d’hiver (novembre, décembre et janvier) sont les mois générant le plus de trafic sur les sites de commerce en ligne, en raison notamment du Black Friday et de Noël. Ne serait-ce que par le simple facteur de la démultiplication de la demande, le fait que les prix s’envolent à cette période de l’année trouve un début d’explication.

Septembre et octobre: les prémices de l’explosion généralisée des prix

En effet, 2 types de produits sur les 6 types étudiés atteignent leur moyenne maximum en septembre et en octobre. Il s’agit respectivement des produits high-tech – dont le prix moyen maximum s’élève à 901,05 € – et des produits électroménagers, qui atteignent un prix maximum de 475,86 €, comme des prémices à l’emballement des prix pendant l’hiver. Plus précisément, au sein des produits high-tech et électroménager, voici les deux catégories qui atteignent leur prix maximum en septembre et octobre:
-Les réflex numériques – produit le plus onéreux de cette étude – dont le prix maximum s’élève à plus de 1657 € en septembre, soit plus de 33 % en plus par rapport au minimum relevé (+ 413 €);
-Les robots de cuisine, qui atteignent un prix maximum de plus de 504 € en octobre, soit 17 % de plus par rapport au prix minimum (+ 75 € environ).

Décembre et janvier: les plus mauvais mois de l’année pour acheter sur internet

C’est le deuxième enseignement majeur de cette étude: il faut éviter au maximum les achats sur internet en décembre et janvier. Sur les 6 types de produits étudiés, 4 d’entre eux atteignent leur prix maximum en décembre et janvier. En décembre, il s’agit des produits auto et moto et des produits de puériculture, avec des maximums respectifs de 214,71 € et 241,95 €. En janvier, il s’agit des produits d’entretien et d’aménagement du jardin ainsi que des produits de beauté et mode, avec des prix maximums respectifs s’élevant à 565,57 € et 94,28 €.

Lorsque l’on s’intéresse aux catégories de produits elles-mêmes, sur les 32 catégories de produits étudiées, pas moins de 15 d’entre elles atteignent leur prix maximum pendant les deux seuls mois de décembre et janvier : En décembre, ce sont les smartphones (436,29 €), les réfrigérateurs (761,73 €), les aspirateurs (265,70 €), les sièges auto (376,54 €), les poussettes (510,34 €), les chaises hautes (171,50 €), les brosses à dents électriques (100,11 €) et les lunettes de soleil (101,25 €); En janvier, ce sont les nettoyeurs haute pression (574,97 €),les tondeuses (1199,43 €), les pneus été (112,43 €), les casques de moto (305,46 €), les parfums pour femme (56,03 €), les parfums pour homme (67,71 €), et les épilateurs électriques (186,04 €).