Transports : le forfait unique a catalysé les déplacements en Ile-de-France

Le contenu de cette page est optimisée pour un chargement ultra-rapide via Google Amp. Pour accéder au site mobile, cliquez-ici

Trois ans après la mise en place du forfait transport unique (le « Navigo Toutes Zones ») en Ile-de-France, le Comité d’évaluation de l’offre de transport en tire un bilan globalement positif. Deux certitudes : la mesure a redonné du pouvoir d’achat aux Franciliens et a entraîné une adoption sans précédent des transports collectifs.

Navigo Toutes Zones : financièrement, la grande majorité des Franciliens sont sortis gagnants

Les Franciliens peuvent être contents : selon le bilan que tire aujourd’hui le Comité d’évaluation de l’offre de transport en Ile-de-France, la mise en place au 1er janvier 2015 du forfait Toutes Zones a entraîné un gain monétaire important pour les voyageurs. Depuis trois ans, pour un montant équivalent au coût de l’ancien abonnement Zones 1-2, les abonnés Navigo Toutes Zones peuvent circuler sur l’ensemble des 5 zones.

En plus, dans la grande majorité des cas, le passage au Navigo Toutes Zones s’est accompagné d’une diminution du coût de l’abonnement : -17 % pour des détenteurs de l’ancien Forfait 1-3, -22 % pour le Forfait 2-5, -32 % pour le Forfait 1-4 et même -36 % pour l’ancien Forfait 1-5. Les seuls usagers ayant subi une hausse du coût de leur abonnement sont les anciens abonnés des forfaits 4-5 (+5,2 %), 3-4 (+5,5 %) et 2-3 (+5,9 %).

Depuis la mise en place de la tarification unique, la fréquentation des transports collectifs a augmenté de 10 %

Revers de la médaille : les économies réalisées par les voyageurs via un coût moindre de l’abonnement sont autant de recettes en moins pour l’amélioration de la qualité du réseau. Et le chiffre est éloquent : en 2016, la tarification unique a entraîné une diminution de 487 millions d’euros des recettes tarifaires.

Néanmoins, cette mesure a eu un impact positif sur la fréquentation des transports collectifs, véritable fer de lance de l’État dans sa lutte contre la pollution, imputable en grande partie à l’utilisation du véhicule personnel. Depuis la mise en place de cette tarification unique, la fréquentation par les Franciliens du réseau SNCF et des bus Optile a augmenté de 10 %. Au cours d’une enquête menée auprès des voyageurs, 53 % des abonnés Navigo Toutes Zones ont déclaré que depuis sa mise en place, ils voyageaient sur de plus grandes distances, et 42 % ont confié utiliser davantage les transports collectifs.