Tabac, alcool et drogues illicites coûtent 19,2 milliards d'euros par an

Le contenu de cette page est optimisée pour un chargement ultra-rapide via Google Amp. Pour accéder au site mobile, cliquez-ici

En 2015, à la demande de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), Pierre Kopp a réalisé une étude sur le coût social des drogues en France. Selon cette enquête, chaque année, ce sont 19,2 milliards d’euros qui sont facturés à l’État français à cause des drogues, soit 1 % de son PIB.

Les drogues seraient responsables de 33 % du déficit français annuel

Pour réaliser son enquête sur le coût des drogues pour la société française, Pierre Kopp s’est basé sur des données stables datant de 2010. Selon son analyse, l’État dépense 19,2 milliards d’euros tous les ans pour soigner les répercussions du tabac (13,8 milliards d’euros), de l’alcool (3 milliards d’euros) et des drogues illicites (2,4 milliards d’euros) sur la santé des Français. Une sommequi représente 1 % du PIB français.

En d’autres termes, les dépenses étatiques liées à ces addictions représenteraient 33 % du déficit budgétaire annuel. Les taxes de ces produits ne sont pas suffisamment élevées pourpermettre l’équilibre du « budget tabac, alcool et drogues illicites ». En effet, alors que les frais médicauxengendréspar les consommations de tabac (25,9 milliards d’euros) et d’alcool (7,7 milliards d’euros) sont salés ; les recettes perçues par l’État avec les taxes tabac et alcoolremboursent moins de la moitié des soins prodigués.

Le tabac est l'addiction la plus coûteuse pour le monde

Pierre Kopp a calculé le coût social des drogues selon plusieurs critères : la valeur des vies humaines perdues, les pertes de qualité de vie et de production, les dépenses en prévention, les répressions et soins, l’économie des retraites non versées, les taxes prélevées sur l’alcool et le tabac … Selon ce chercheur en économie, les coûts sociauxde l’alcool et du tabac sontidentiques (120 milliards d’euros chacun).Celuides drogues illicites est évalué à 8,8 milliards d’euros.

Le tabac est sans hésitation la drogue responsable du plus grand nombre de décès.En revanche, les fumeurs vivent plus longtemps (71 ans) que les alcooliques (63 ans). Fumer est également l'addictionla plus coûteuse au monde. Selon une étude publiée par Tobacco Control en janvier 2017, 6 % des dépenses mondiales liées à la santé sont causées par le tabagisme. En France, les paquets de cigarettes tarifés à1,50 euroen 1990 sontdésormais vendus à près de7 euros. Pourtant, selon le cabinet Microeconomix, si lecoût pour la société était pris en compte, le prix juste d’un paquet de tabac serait supérieur à 13 euros.