Elisabeth Grimaud, est membre d’un laboratoire de recherche CNRS, et prépare actuellement un doctorat sur l’entraînement cérébral par les activités de loisirs. Afin de rendre accessible la méthode Beau Bien Bon à un maximum de personnes, des ateliers pratiques sont mis en place partout en France.