La France s'avère plus accueillante pour les entreprises que l’Allemagne
Marseille est la deuxième ville d’Europe où les coûts d'implantation et d'exploitation d'une entreprise sont les plus faibles. - Lonely Planet

Surprise ! Cela revient en moyenne moins cher à une entreprise de s’installer en France qu’en Allemagne, selon une étude très sérieuse. Pourquoi ? Car les coûts globaux d'implantation et exploitation d'une entreprise –qui prennent en compte la main d’œuvre, l’installation, le transport, les services publics type électricité, gaz, télécommunications, et même les impôts sur les bénéfices- sont plus faibles en France qu’en Allemagne, si l’on en croit l'étude KPMG Choix concurrentiels parue en octobre 2012 et repérée par Time to sign off.

 

Parmi les huit plus grandes économies occidentales, la France se classe quatrième, derrière le Royaume-Uni, les Pays-Bas et le Canada, mais devant les Etats-Unis et surtout notre voisin allemand (7ème). Mieux, par rapport au classement précédent qui date de 2010, la France gagne deux places !

 

L’étude démontre même par A + B que le coût du travail, en moyenne par employé, est inférieur en France à celui de l’Italie, des Pays-Bas, des Etats-Unis, de l’Allemagne et du Japon. Cocorico ! Ou encore que la France, avec les Pays-Bas, le Canada et l’Australie, présente les taux d’imposition effectifs les plus faibles dans le domaine de la recherche et du développement.

 

Au niveau des villes, on apprend que Marseille est la deuxième ville d’Europe, derrière Manchester, où ces coûts sont les plus faibles. Paris n’arrive en revanche qu’à la huitième place, juste derrière Berlin.

 

De quoi remettre un peu de baume au cœur des entrepreneurs, et atténuer un peu le pessimisme économique ambiant ?

Journaliste depuis 2005, dont cinq passés au sein du service France du quotidien 20 Minutes à Paris, après avoir commencé sa carrière à Economie Matin, déjà, Laure de Charette vit et travaille à Singapour depuis 2010. Elle est notamment correspondante du Nouvel Economiste et couvre l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie pour différents journaux. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.


Ecoquick

Prev Next

Bercy annonce un nouveau dérapage du déficit public pour 201…

Mais respecte dans le même temps les objectifs fixés par la Commission européenne ! Le ministère des Finances a prévu un déficit public... Lire la suite

Pacte de responsabilité : le gouvernement espère créer 190 0…

Baisse des charges contre création d’emploi. On revient aux prémices du pacte de responsabilité. En contrepartie des 10 milliards d’eur... Lire la suite

Santé : les remboursements des mutuelles devraient baisser s…

D’après Europe 1, Marisol Touraine, ministre de la Santé, devrait prendre prochainement un décret pour plafonner les remboursements des... Lire la suite

S'inscrire à la newsletter

   
Economie Matin
CAC40 4,465.71 ▼18.50 (-0.41%)
DowJones 16,503.38 ▼10.99 (-0.07%)
Nikkei $14,546.27 ▲157.50 (1.09%)
INDEXEURO:PX1

CAC40

Company ID [INDEXEURO:PX1] Last trade:4,465.71 Trade time:3:18PM GMT+2 Value change:▼18.50 (-0.41%)
INDEXDJX:.DJI

DowJones

Company ID [INDEXDJX:.DJI] Last trade:16,503.38 Trade time:9:32AM EDT Value change:▼10.99 (-0.07%)
INDEXNIKKEI:NI225

Nikkei

Company ID [INDEXNIKKEI:NI225] Last trade:$14,546.27 Trade time:3:00PM GMT+9 Value change:▲157.50 (1.09%)

Les + lus

Smartphone et tablette

economie matin-300x520

A la Une

Bercy annonce un nouveau dérapage du déficit public pour 2014 et 2015

Bercy annonce un nouveau dérapage du déficit public pour 2014 et 2015

Mais respecte dans le même temps les objectifs fixés par la Commission européenne ! Le ministère des Finances a prévu un...