20 millions de voyageurs dans les trains de la SNCF cet été

800000
800.000 voyageurs sont attendus dans les trains durant ce premier
week-end de grands départs.

Alors que les grandes vacances d'été ont débuté sous le signe du déconfinement, la SNCF fait contre mauvaise fortune bon cœur : il y aura moins de voyageurs en juillet et en août dans les trains que l'an dernier.

Malgré le relâchement des mesures de confinement et un retour quasiment à la normale, la SNCF rencontre des difficultés pour remplir ses trains. Le taux de remplissage est bien moindre que celui de l'été dernier : 50% en juillet, 35% en août, a confié à l'AFP Christophe Fanichet, le patron de SNCF Voyages. « On a encore pas mal de places dans nos trains », a-t-il ajouté. Et pourtant, l'entreprise publique prévoit d'accueillir 20 millions de voyageurs dans ses TGV, Intercités et TER. Un chiffre important, mais on reste en-deçà des 26 millions enregistrés durant les mois de juillet et d'août 2019. Durant ce premier week-end des grands départs, la SNCF annonce 800.000 voyageurs, puis 1,5 million durant le week-end précédent le 14 juillet.

Taux de remplissage faible

Une montée en force progressive qui ne permettra pas au transporteur ferroviaire de faire le plein de ses trains. Seulement 20% d'entre eux affichent complets le week-end. Pourtant, la SNCF a mis le paquet sur les promotions et les rabais pour séduire des voyageurs confinés pendant de longues semaines. 5 millions de billets TGV et Intercités à moins de 49 euros (1,5 million ont été vendus) ; 2 millions de billets TER à moins de 10 euros ; un pass Jeune TER de France à 29 euros par mois ; la prolongation jusqu'au 31 août des cartes Avantage et Liberté dont l'échéance tombait entre le 17 mars et le 31 juillet.

Le wagon bar de nouveau ouvert

La SNCF met également en avant les mesures sanitaires, comme le port du masque obligatoire le long du voyage. Les rames sont nettoyées et désinfectées chaque jour. La ventilation permet de renouveler l'air toutes les 9 minutes. Par ailleurs, le service de restauration a rouvert ce vendredi dans les trains de nuit, et depuis ce samedi dans les TGV et Intercités. Comme avant la crise sanitaire donc… Mais avec des voyageurs en moins !


A découvrir