2017, l'année de la reprise pour l'emploi des cadres

11 %
Sur les trois premiers trimestres 2017, le volume d'offres d'emploi
des cadres en France a progressé de 11 % en un an.

Le cabinet Robert Walters a dévoilé la 16ème édition du baromètre européen de l'emploi. Bonne nouvelle : les cadres à la recherche d’un nouveau poste ont désormais l’embarras du choix en France !  

Un marché de l'emploi à nouveau fluide

Sur les trois premiers trimestres 2017, le volume d’offres d’emploi des cadres en France a progressé de 11 % par rapport à la même période en 2016, tous secteurs confondus. 

L'année 2017 a été témoin d'une croissance continue du volume d'offres d'emploi des cadres, portée par des secteurs très dynamiques comme ceux du retail ou de la construction. « L’année 2017 est en passe de devenir l’année de la reprise pour l’emploi. De l’émergence de nouveaux métiers à la création de postes, le marché retrouve sa fluidité et de nombreux candidats se remettent en veille active », commente Coralie Rachet, directrice de Robert Walters France.

Construction, retail et RH cherchent candidats tous azimuts

Le secteur de la construction connait une véritable explosion de la demande de candidats (+21% en volume d’offres d’emploi) en entreprise générale B&TP et en bureaux d’études. Au-delà des projets d’infrastructures liés au Grand Paris, les grands projets d’aménagements urbains tirent l’ensemble du secteur. Cette tendance se poursuivra en 2018 notamment avec la préparation des Jeux Olympiques 2024.

Sur les trois premiers trimestres 2017, le secteur du retail tire lui aussi son épingle du jeu avec 18% de croissance de son volume d’offres d’emploi. Le secteur bénéficie du contexte économique favorable permettant aux enseignes de renouer avec une phase de développement de leur réseau (nouvelles ouvertures de magasins, déploiement de nouveaux concepts…) générant mécaniquement des créations de postes.

Troisième du podium, le secteur des RH connaît également une belle croissance de son volume d'offres d'emploi (+15% sur les trois premiers trimestres 2017). Les entreprises sont à l’affut de candidats agiles, flexibles, et si possible expérimentés. 

« Pour répondre à ces besoins croissants, les entreprises doivent désormais élargir le vivier de candidats et s’ouvrir aux talents qui proviennent d’horizons et de secteurs différents de ceux habituellement privilégiés », rappelle Coralie Rachet.


A découvrir


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.