2017, année du champagne

307,3 MILLIONS
307,3 millions de bouteilles de champagne ont été écoulées en 2017

D’après le communiqué de l’interprofession champenoise publié le 12 février 2018, le champagne a réalisé un chiffre d’affaires record de 4,9 milliards d’euros en 2017.

2017 est une nouvelle année record pour le champagne avec 4,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 307,3 millions de bouteilles vendues. Un résultat en hausse de 0,4% par rapport à 2016, qui établissait déjà un score inédit. Cela souligne la réussite ces dernières années d’un produit qui s’exporte bien. Toutefois, si la demande gonfle hors Union Européenne, les ventes de bouteilles de champagne dans l’Union et en France diminuent.

Des ventes qui gonflent à l'international

Le marché extérieur, hors Union Européenne, progresse de 9% et devient la source de près de 70 millions d'exportations de bouteilles. Il s'affirme comme un relais intéressant pour les porducteurs français, représentant presque un tiers de leurs ventes globales. Les Etats-Unis, certains pays asiatiques et l’Australie, nouveaux moteurs des exportations de champagne, confortent la place du marché extérieur dans les revenus viticoles.

Un recul du marché français

Le chiffre d’affaires des producteurs de champagne sur le marché intérieur chutent de 2,5%, avec 153,6 millions de bouteilles écoulées. En cause, une période des fêtes qui n’a pas été très rentable cette année avec seulement 23 millions de bouteilles vendues, soit 9% de moins qu’en 2016.

Les premières victimes de l’effondrement des ventes en France en 2017 sont les coopératives et les vignerons, moins bien implantés sur le marché international. Les vignerons ont ainsi liquidé 2 millions de bouteilles de moins qu’en 2016. Par ailleurs, si la tendance actuelle se poursuit, les grandes maisons pourront compter sur leur vitrine internationale, mais certaines coopératives viticoles auront du mal à déployer de tels réseaux commerciaux pour compenser le recul des ventes sur le marché intérieur.

 


A découvrir