Amazon : une coalition de PME américaine en guerre contre son monopole

26 %
Le chiffre d'affaires d'Amazon a augmenté de 26% au premier
trimestre 2020.

Le géant du e-commerce Amazon se découvre chaque jour des opposants supplémentaires. La coalition de PME « Small Business Rising » souhaite mettre fin à la situation de monopole de l'entreprise de Jeff Bezos.

Une coalition anti-monopole

60.000 petites entreprises américaines se sont rejointes au sein d'une coalition souhaitant mettre à bas le monopole du géant Amazon. La coalition « Small Business Rising », comprendre « Les petites entreprises vent debout », souhaite que le gouvernement américain reprenne les rênes du commerce en ligne.

Danny Caine, patron d'une entreprise membre de la coalition estime que le jeu est truqué puisque les dirigeants d'Amazon, « écrivent les règles du jeu et ils jouent à ce jeu en même temps ». Une situation que les membres de « Small Business Rising » ne supportent plus. Dans un communiqué paru mardi 6 avril 2021, la coalition identifie l'ennemi : « La mainmise d'Amazon sur le e-commerce est l'une des principales menaces que doivent affronter les commerces indépendants ».

Amazon dans le collimateur du Parlement

Que cela soit chez les Républicains ou les Démocrates, cette puissance, ce monopole d'Amazon ne plaît pas. Ainsi, Joe Biden a nommé plusieurs grands noms de la lutte contre les GAFA à des postes clés. Notamment la juriste Lina Khan, qui prend la tête de l'autorité américaine de la concurrence (FTC).

La coalition « Small Business Rising » s'est dite satisfaite des conclusions de l'enquête parlementaire menée à l'encontre des GAFA accusés d'un potentiel abus de position dominante. Ces conclusions ont montré que le groupe de Jeff Bezos, « demande des commissions exorbitantes, impose des conditions étouffantes et soutire des données de grandes valeurs de fabricants et de commerçants indépendants pour les utiliser sur sa plateforme ».

Une accusation à laquelle Amazon répond auprès de l'AFP : « La place de marché a permis à des PME de générer des centaines de milliards de dollars l'année dernière. Et leurs ventes ont progressé beaucoup plus rapidement que celles des produits d'Amazon. » explique le porte-parole d'Amazon. Face à cette avancée, la coalition souhaite que le gouvernement ne relâche pas ses efforts et parvienne à fragmenter le monopole d'Amazon.


A découvrir