La crise du Covid-19 a révélé le rôle majeur de l'information en temps réel, dans nos territoires

90 %
90% des collectivités interrogées n'ont pas de stratégie digitale
formalisée.

Que nous enseigne la crise du Covid-19 en matière d'information ? Une bataille a dû être menée par les autorités sur le champ de l'information (points quotidiens du directeur général de la Santé, quatre allocutions solennelles du Président de la République au JT de 20 heures - du jamais vu ! -, mise en ligne d'un site anti-«fake news», etc...).

A l'échelon de la collectivité, quelle que soit sa taille, l'information locale a été également vécue comme un enjeu clé. Comment établir un lien avec des citoyens confinés ? Comment diffuser les modalités pratiques décidées localement, évoluant en permanence du fait de la situation sanitaire ?

La pandémie a accéléré le virage digital de bon nombre de petites collectivités

Peu de communes étaient préparées, toutes ont dû s'adapter rapidement et communiquer avec les moyens à leur disposition. Si les grandes collectivités ont pu mobiliser leurs agents grâce au télétravail et s'appuyer sur des canaux de communication déjà en place (application ou site mobile), beaucoup, de taille plus modeste, se sont retrouvées démunies.

Acteur engagé depuis longtemps aux côtés des élus, Lumiplan a fait face à des besoins jusque-là inconnus de la part des petites collectivités, ce que je nomme « la communication dans la poche ». En rendant gratuite notre application mobile multi-villes CityWall, nous avons vu s'inscrire en un mois 350 communes de 1 000 à 5 000 habitants (soit près de 5% des collectivités locales françaises de cette taille). Cet engouement soudain a permis à des maires qui n'avaient pas d'application mobile d'informer facilement et efficacement leurs citoyens via leur smartphone et de (re)créer du lien avec des habitants confinés mais connectés. La pandémie a ainsi accéléré le virage digital de bon nombre de petites collectivités, jusqu'alors non équipées.

L'information donnée sur un territoire est stratégique

Michel Crépeau, ancien maire de La Rochelle et homme politique visionnaire en matière de mobilité (350 vélos en libre-service à La Rochelle dès 1976 !) affirmait que son réseau de transport était son premier outil de communication avec les citoyens. Les technologies de l'époque ne lui ont pas permis d'aller au bout de sa vision. Or, ces technologies sont aujourd'hui disponibles et il est enfin possible pour une collectivité de mettre en synergie l'ensemble de ses différents médias (physiques ou digitaux) pour communiquer avec ses citoyens et ses visiteurs. À ce jour, très peu d'élus locaux ont réellement pris la mesure des possibilités qui peuvent s'offrir à eux en matière d'information locale.

Les écrans à bord des bus constituent un média local performant au regard du nombre de voyageurs, de la fréquence d'usage et du temps passé à bord. Les transports publics forment un espace de communication inégalé sur un territoire, à ce jour sous-exploité ou sous-évalué par les décideurs. Il n'y a pas d'obstacle technique mais involontairement des barrières à l'usage. Chez Lumiplan, nous sommes aux premières loges pour faire ce constat car nos écrans équipent la plupart des réseaux de transport en France.

La crise du Covid-19 n'a fait que renforcer ma conviction : l'information et sa diffusion sont un enjeu stratégique pour chacun de nos territoires. Qu'elle soit à destination des citoyens, des voyageurs ou bien des visiteurs, l'information contribue à valoriser le territoire aux yeux des usagers, à dynamiser les centres-villes, à faciliter la mobilité (et à rassurer sur les mesures anti Covid-19) ou bien encore à promouvoir l'offre touristique locale.

L'information de proximité et en temps réel sera le fil d'Ariane des citoyens

L'information, qu'elle soit diffusée par l'application mobile officielle de la ville, par les écrans à bord des bus du réseau de transport public local ou par les panneaux électroniques installés sur la voie publique, est très performante. Cela tient à la fois à l'utilité des messages dans le quotidien des usagers, à la source officielle de ces médias et à la confiance dans l'émetteur.

Les élus locaux nouvellement (ré)élus peuvent décider de piloter tous ces médias de manière coordonnée pour animer leur territoire. Plus que jamais, l'information en temps réel sera au cœur du quotidien car nous savons désormais que tout peut advenir, même l'impensable. L'information de proximité et en temps réel sera notre fil d'Ariane et nous apprécierons les collectivités aussi à la lumière des outils de communication qu'elles utiliseront.

Les informations peuvent être de toute nature. C'est déjà le cas dans les applications mobiles de type smart city. Prenons l'exemple de l'application MobiliSÉ de Saint-Étienne développée par Lumiplan : ce sont plus de 5.000 données agrégées, dont une majorité en temps réel (l'actualité, les événements, les alertes, le flux des réseaux sociaux de la Ville, les horaires des bus, etc...).

De nos jours, l'information qui a le plus de valeur ajoutée pour les usagers dans leur quotidien est celle qui est disponible en temps réel et diffusée au bon moment, sur les bons médias. Le monde du transport a entr'ouvert - en partie seulement - la porte à ce type d'usage, notamment par les informations de perturbation du réseau.

Très peu d'acteurs ont la capacité technique pour agréger la totalité de la data utile d'un territoire, la transformer en information pour les usagers et maîtriser sa diffusion sur l'ensemble des écrans du territoire (dans la rue, dans les bus, dans la poche). Les services publics territoriaux pourront s'appuyer sur un partenaire technique expert, Lumiplan, pour les accompagner dans ce pilotage intelligent de l'information territoriale. Nos investissements depuis des années nous préparent à tenir ce rôle novateur pour les territoires !


A découvrir