Disney s'offre la Fox

75 %
Disney va racheter 75 % d'une entreprise spécialisée dans le streaming
pour lancer sa plateforme.

La stratégie de Disney est désormais claire : détenir tout ce qui peut se détenir dans le monde de la création. Le groupe multiplie en effet les achats depuis des années dont certains n’ont pas manqué d’être des coups d’éclat comme le rachat de LucasFilms en 2012 ce qui permet désormais à Disney de produire la franchise Star Wars, la plus rentable de l’Histoire. Mais Disney détient également les studios Marvel spécialisés dans les super-héros ou encore le studio d’animation Pixar maintes fois primé.

La 21st Century Fox finit dans les mains de Mickey

Alors que le rachat n’avait fait l’objet d’aucune rumeur, preuve qu’il est encore possible de travailler dans l’ombre malgré l’importance de l’affaire, Disney et la 21st Century Fox ont annoncé leur fusion. C’est, sans surprise, Disney qui s’offre le studio jusqu’alors détenu par le milliardaire Rupert Murdoch. Ce dernier garde toutefois tout ce qui concerne les médias dont la chaîne Fox News et les journaux du groupe ; il devrait en outre détenir 5% du capital de Disney et une place stratégique au sein du groupe selon les rumeurs.

Disney s’intéressait en effet aux studios de la Fox, et tout particulièrement à ses franchises parmi lesquelles on trouve une partie des super-héros de Marvel. 21St Century Fox avait signé des partenariats avec Marvel avant que Marvel ne soit rachetée par Disney ce qui a amputé Disney de certains super-héros comme Wolverine ou Deadpool.

Disney : une machine à franchises ?

C’est probablement l’affaire du siècle pour Disney qui a mis sur la table 66,1 milliards de dollars payables en action (dont environ 14 milliards pour la dette et 52 milliards pour le rachat des studios). Disney devient donc propriétaire de toutes les franchises de la 21st Century Fox que le géant américain pourra décliner comme bon lui semble et développer avec des films et séries qui pourront mélanger de nombreux personnages dans des univers très complets.

Avec ce rachat, en outre, Disney s’offre une puissance de feu majeure contre les géants du streaming en ligne comme Netflix. Le groupe a déjà annoncé développer sa plateforme de streaming et retirer certaines franchises à succès, comme Pirates des Caraïbes, des plateformes de ses concurrents pour les placer sur la sienne.


A découvrir