Noël 2020 confiné ? le gouvernement y songe déjà

570 EUROS
En 2019, le budget moyen des Français consacré aux achats de Noël
était de 570 euros.

À peine le nouveau confinement national annoncé par Emmanuel Macron aux Français, mercredi 28 octobre, que les rumeurs d'un Noël annulé circulent déjà. Initialement prévu pour durer jusqu'au 1er décembre 2020, le confinement pourrait durer huit à douze semaines.

Le Covid-19 serait-il le Grinch ?

Le Covid-19 aurait-il remplacé Jim Carrey dans le rôle du Grinch, ce monstre vert qui déteste Noël et qui ferait tout pour le détruire ? Le nouveau confinement prévu pour durer jusqu'au 1er décembre, voire au-delà, ne rassure en aucune manière sur l'avenir incertain du Noël 2020. À peine commencé, le nouveau confinement est déjà victime de rumeurs, le faisant courir pour huit voire douze semaines et non plus les quatre annoncées aux Français par Emmanuel Macron mercredi 28 octobre 2020.

Si Emmanuel Macron invitait les Français à se garder « de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d'année », selon Europe 1, l'Elysée plancherait sur un allongement du confinement au-delà des fêtes de Noël pour contrer cette seconde vague « pire que la première ». Alors pourquoi avoir annoncé un confinement de quatre semaines si ce dernier pourrait durer deux à trois fois plus longtemps ?

Eh bien parce que si le gouvernement espère que la vague de contamination aura fortement baissé d'ici au 1er décembre 2020, le Conseil scientifique juge cela quasi-impossible. D'autre part, annoncer un confinement de quatre semaines puis le rallonger au fur et à mesure permet de contrôler la vindicte populaire et de faire accepter plus facilement les nouvelles mesures restrictives de liberté.

Quid des commerçants et des Ehpad ?

Un confinement plus long, c'est aussi des vacances de Noël annulées. Ces dernières, censées débuter le 18 décembre 2020, sont habituellement propices aux dépenses. Vacances aux sports d'hiver, fêtes de famille, achat de cadeaux, de dinde, de saumon et de foie gras. Qu'en sera-t-il de tous ces postes de dépenses si importants pour les commerces ? En 2019, le budget moyen des Français consacré aux achats de Noël était de 570 euros.

Outre les commerçants, la situation des personnes âgées résidant en Ehpad inquiète les proches. S'ils pourront continuer à la visiter, dans un cadre digne du milieu carcéral pour certains Ehpad, quinze minutes maximum séparés par une vitre de plexi-glass, beaucoup s'inquiètent du moral de nos aînés. Pourquoi les empêcher de mourir du Covid si on les laisse mourir de solitude loin de leur famille ? Un confinement englobant Noël serait catastrophique pour ces personnes pour qui les fêtes de fin d'années sont synonymes de joie.


A découvrir