Problème de sécurité: Tesla doit rappeler 10% des véhicules produits depuis 2003

32 %
Les voitures visées par un rappel représentent 32% des voitures
livrées par Tesla en 2020.

C'est un coup dur pour le constructeur automobile Tesla. Après avoir fortement grimpé en bourse ces dernières semaines, la marque se voit notifier d'un problème de sécurité sur 158.000 véhicules par l'agence américaine de la sécurité routière.

L'agence américaine de la sécurité routière demande le rappel de 158.000 voitures Tesla

L'agence américaine de la sécurité routière, NHTSA, a rendu publique mercredi 13 janvier 2021 une lettre adressée au constructeur Tesla dans laquelle elle lui faisait part d'un problème de sécurité observé sur plusieurs de ses modèles. Face à ce problème de sécurité, la NHTSA demande à Tesla de rappeler les 158.000 véhicules concernés.

Le problème de sécurité toucherait, selon la lettre, les modèles de berlines Model S construites entre 2012 et 2018 et les 4X4 berlines Model S fabriqués entre 2016 à 2018. Le défaut découvert par l'agence américaine, se situerait au niveau de l'ordinateur de bord. Ce dernier ferait face à un épuisement de mémoire touchant particulièrement le système d'info-divertissement.

Un défaut de mémoire qui peut s'avérer extrêmement dangereux

Ainsi, la lettre précise que le problème de sécurité est lié à un défaut de mémoire de l'ordinateur de bord. Ce dernier aurait un cycle de vie limité et aurait une incidence sur de nombreux programmes de la voiture. L'agence américaine de la sécurité routière précise : « Pendant la panne d'un MCU, l'écran devient noir et la caméra donnant la vue arrière, également caméra de secours, n'est plus disponible pour le conducteur. Si l'image n'est plus disponible, le risque d'accident augmente, ce qui peut potentiellement entraîner des blessures voire un décès ».

La demande de l'agence américaine de la sécurité routière, n'est cependant pas contraignante. Tesla n'est en aucun cas obligé de rappeler les modèles visés mais doit cependant fournir une explication à la NHTSA avant le 27 janvier 2021. Cette demande de rappel est cependant très impactante pour Tesla. En effet, les 158.000 voitures visées représentent 32% des 499.550 que la marque a vendues en 2020.


A découvrir