Spotify : vers un abonnement à plus de 10 euros ?

27 %
Le nombre d'utilisateurs payants de Spotify a grimpé de 27% sur un an
au troisième trimestre 2020.

Si, comme des millions de personnes dans le monde, vous avez un abonnement Spotify Premium, sachez qu’il pourrait bien augmenter à l’avenir. C’est en tout cas ce que semble indiquer un sondage, repéré par le site iGen, que Spotify a lancé auprès de ses abonnés payants. Avec, à la clé, un changement radical pour l’ensemble de l’industrie.

L’abonnement Spotify Premium pour une personne à plus de 10 euros ?

Les plateformes de streaming sont dans une phase de recherche de rentabilité ou d’augmentation des bénéfices : du côté de la vidéo, si Netflix reste sous la barre des 10 euros pour un abonnement simple mais sans HD, Disney+ a déjà annoncé une augmentation de 2 euros pour février 2021, ce qui ferait passer l’abonnement, qui est en formule unique, à 8,99 euros par mois.

Mais du côté du streaming musical, les prix semblent plus compliqués à augmenter. L’abonnement reste à 9,99 euros par mois pour une personne, quelle que soit la plateforme. Spotify pourrait rompre ce plafond, si on en croit le sondage repéré par iGen. Le site, qui compte 144 millions d’abonnés payants sur 322 millions d’utilisateurs, a demandé l’avis des utilisateurs sur de nouvelles formules, dont un abonnement Premium Personnel à 10,99 euros.

Une hausse à venir pour être rentable ?

Selon les informations d’iGen, un autre abonnement pourrait augmenter : l’abonnement Premium Famille qui pourrait passer de 14,99 euros par mois à 17,99 euros par mois… voire 20,99 euros par mois, les deux questions étant posées par la plateforme. Pour rappel, cet abonnement permet l’utilisation de 6 comptes en simultané : à 20,99 euros par mois, l’augmentation serait donc d’un euro par compte… soit la même que celle du compte Personnel.

Il faudra attendre avant de savoir si Spotify va réellement augmenter ses prix, mais la plateforme semble en avoir besoin : la rentabilité n’est pas au rendez-vous. En 2019, Spotify a perdu 116 millions d’euros et subit de plus en plus la pression des artistes concernant leur rémunération, jugée trop basse. En augmentant d’un euro par mois son abonnement, Spotify engrangerait 144 millions d’euros par mois de plus, soit 1,728 milliard d’euros par an (en supposant que l’ensemble des 144 millions d’abonnés payants accepte l’augmentation). De quoi lui permettre d’essuyer ses pertes et de mieux rémunérer les artistes afin d’éviter qu’ils ne quittent ses services.


A découvrir