Les abonnés Free pourraient être privés des chaînes d'Altice

6 MILLIONS
Altice demanderait de 5 à 6 millions d'euros par an à Free.

Les abonnés internet de Free pourraient être privés des chaînes d’Altice. Les négociations entre le groupe de médias et Iliad, la maison-mère de Free, sont dans l’impasse.

Parmi les chaînes que possède Altice, la plus connue est sans nul doute BFM TV, « première chaîne d’information en France ». Avec BFM Business, RMC Découverte et RMC Story, le groupe de Patrick Drahi pèse près de 7% de l’audience globale. Iliad a-t-elle les moyens de frustrer les utilisateurs des box internet de Free ? En tout cas, l’entreprise de Xavier Niel fait visiblement la sourde oreille aux exigences d’Altice, qui exigerait de 5 à 6 millions d’euros par an pour la diffusion de ses chaînes. Les négociations n’ont pas encore permis de trouver un terrain d’entente entre les deux parties.

Coûteux flux de diffusion

Néanmoins, la porte reste ouverte. Si Altice écrit dans le communiqué que ses chaînes « pourraient ne plus être disponibles sur les box de Free », le groupe n’a pas formellement menacé de couper les flux de diffusion. Altice veut sans doute se garder cette cartouche si ce premier coup de pression ne suffisait pas. Mais il va falloir faire vite pour que les deux entreprises parviennent à se mettre d’accord : l’échéance est en effet prévue pour le 20 mars.

Coup de pression

Altice a déjà trouvé un accord avec SFR (qui fait partie du même groupe) et avec Bouygues Telecom. Avec Orange, le contrat court pour encore un bon moment. Les abonnés Free pourront toutefois continuer à profiter des chaînes d’Altice via la TNT, si jamais le bras de fer devait se poursuivre. L’an dernier, c’était TF1 qui menaçait les opérateurs ; la société avait même coupé les flux de ses chaînes (TF1 donc, mais aussi TMC, NT1, HD1 et LCI) de la plateforme Canal+.


A découvrir