Pourquoi et comment acheter votre matériel de travaux public d'occasion sur internet ?

Les entreprises du bâtiment préfèrent s’équiper avec des machines neuves. Pourtant, les équipements représentent une part non négligeable dans le budget d’une entreprise. L’équipement d’occasion de qualité peut être plus rentable tout en étant aussi performant. En tenant compte de ses besoins, il est possible de trouver des équipements en parfait état de fonctionnement avec des coûts divisés par deux.

Les machines et autres engins de BTP occupent une place essentielle pour réaliser différents types de travaux publics (voiries, bâtiments, terrassement, etc.). Les entrepreneurs se doivent de garantir la productivité et la sécurité sur leurs chantiers. Cependant, achetés neufs les équipements sont très coûteux et peuvent fortement impacter les coûts d’une entreprise de BTP. À l’inverse, acheter du matériel BTP d’occasion offre des avantages importants.

Réaliser une économie de taille

L’un des avantages clés de l’achat du matériel TP d’occasion est son coût. Camion à benne basculante, pelleteuse, compacteur ou groupe électrogène, acheter du matériel de travaux public d'occasion peut permettre à une entreprise de réaliser des économies de taille. Par exemple, une pelle sur chenilles Caterpillar de 9 tonnes avec 2.200 heures au compteur est vendue 47.000 euros sur le marché de l’occasion contre 74.500 euros neuve. Les machines de BTP ont l’avantage d’être solides et fiables. Elles sont généralement conçues pour résister à toute épreuve. Un autre avantage du matériel de travaux public d’occasion est de pouvoir négocier son prix. Alors qu’il faudra payer plein pot pour acquérir du matériel neuf, l’occasion laisse une petite marge de négociation parfois utile pour mieux maîtriser son budget. Sur les plateformes de revente de matériel d’occasion, il est d’ailleurs possible de comparer facilement différentes machines. L’acheteur a ainsi un bon aperçu des équipements qu’il pourrait acquérir. De plus, il peut compléter son équipement actuel lors de besoins ponctuels ou pour un chantier qui nécessite davantage de machines et ce sans avoir à investir dans un équipement neuf.

Vérifier la qualité de l’équipement

Pourquoi et comment acheter votre matériel de travaux public d’occasion sur internet ? Les entreprises du bâtiment préfèrent s’équiper avec des machines neuves. Pourtant, les équipements représentent une part non négligeable dans le budget d’une entreprise. L’équipement d’occasion de qualité peut être plus rentable tout en étant aussi performant. En tenant compte de ses besoins, il est possible de trouver des équipements en parfait état de fonctionnement avec des coûts divisés par deux. Les machines et autres engins de BTP occupent une place essentielle pour réaliser différents types de travaux publics (voiries, bâtiments, terrassement, etc.). Les entrepreneurs se doivent de garantir la productivité et la sécurité sur leurs chantiers. Cependant, achetés neufs les équipements sont très coûteux et peuvent fortement impacter les coûts d’une entreprise de BTP. À l’inverse, acheter du matériel BTP d’occasion offre des avantages importants. Réaliser une économie de taille L’un des avantages clés de l’achat du matériel TP d’occasion est son coût. Camion à benne basculante, pelleteuse, compacteur ou groupe électrogène, acheter du matériel de travaux public d'occasion peut permettre à une entreprise de réaliser des économies de taille. Par exemple, une pelle sur chenilles Caterpillar de 9 tonnes avec 2.200 heures au compteur est vendue 47.000 euros sur le marché de l’occasion contre 74.500 euros neuve. Les machines de BTP ont l’avantage d’être solides et fiables. Elles sont généralement conçues pour résister à toute épreuve. Un autre avantage du matériel de travaux public d’occasion est de pouvoir négocier son prix. Alors qu’il faudra payer plein pot pour acquérir du matériel neuf, l’occasion laisse une petite marge de négociation parfois utile pour mieux maîtriser son budget. Sur les plateformes de revente de matériel d’occasion, il est d’ailleurs possible de comparer facilement différentes machines. L’acheteur a ainsi un bon aperçu des équipements qu’il pourrait acquérir. De plus, il peut compléter son équipement actuel lors de besoins ponctuels ou pour un chantier qui nécessite davantage de machines et ce sans avoir à investir dans un équipement neuf. Vérifier la qualité de l’équipement Avant tout achat, il est indispensable de se renseigner sur l’état de l’équipement que vous considérez. Assurez-vous que la machine est en bon état et demandez au revendeur si elle est déjà tombée en panne et pourquoi. Recherchez les signes indiquant une usure de la machine et observez les détériorations. Demandez quand ont eu lieu les dernières vidanges et entretiens de la machine. Certains fluides comme l’huile moteur ou le liquide de refroidissement vous donneront un aperçu de l’état de l’équipement ainsi que de son entretien. Notez que le matériel de chantier est généralement remis en conformité avant d’être remis à la vente. Même si ces informations se trouvent le plus souvent dans la fiche accompagnant la machine, demandez au revendeur combien d’heures la machine a été en fonctionnement. Cela vous permettra d’évaluer rapidement si l’équipement est toujours rentable selon le prix proposé voire de le négocier. Le vendeur se doit de vous donner certaines garanties ainsi que les documents de vente de la machine. De plus, vérifiez les papiers de la machine afin de vous assurer que tout soit en règle. De même, achetez votre équipement à un revendeur de confiance qui est déjà connu dans le métier.


A découvrir