Affaire Duhamel et prise illégale d'intérêts des ministres. Le 18h du 13 janvier 2021 de PolitiqueMatin.fr

40 %
En décembre 2020, la cote de popularité d'Eric Dupond-Moretti était de
40%.

Affaire Duhamel et prise illégale d'intérêts des ministres. Retour sur l'actualité politique du mercredi 13 janvier 2021.

Alain Finkielkraut évincé de LCI pour ses propos sur l'affaire Duhamel

Le chroniqueur Alain Finkielkraut a été évincé mardi 12 janvier 2021 de la chaîne LCI après ses propos sur l'affaire Duhamel durant l'émission « 24H Pujadas » du lundi 11 janvier 2021. Olivier Duhamel est accusé d'avoir abusé de son beau-fils lorsqu'il avait 14 ans, des accusations d'inceste et de pédophilies auxquelles le chroniqueur Alain Finkielkraut a réagi.

Commençant d'abord par condamné l'acte en lui-même, le chroniqueur y a ajouté une nuance dérangeante « Il n'a pas seulement commis un acte répréhensible. Ce qu'il a fait est très grave, il est inexcusable. (…) y a-t-il eu consentement ? À quel âge ça a commencé ? Y a-t-il eu ou non une forme de réciprocité ?, on vous tombe immédiatement dessus ». David Pujadas a alors réagi rappelant que le jeune homme avait en l'occurrence 14 ans. Une simple formalité pour Alain Finkielkraut qui répond sans se démonter « Et alors ? D'abord, on parle d'un adolescent, c'est pas la même chose. »

Ce n'est pas la première fois qu'Alain Finkielkraut fait parler de lui sur ce sujet. En 2009, il avait estimé sur France Culture, que Samantha Geimer « n'était pas une petite fille, une fillette, une enfant » lorsqu'elle avait été violée à l'âge de 13 ans par Roman Polanski en 1977.

Le ministre de la Justice visé par une enquête pour prise illégale d'intérêts

Le ministre de la Justice et garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti est visé depuis mercredi 13 janvier 2021 par une enquête pour prise illégale d'intérêts. Le parquet de la Cour de justice de la République a lancé une instruction après des plaintes de l'association Anticor et de trois syndicats de magistrats.

Le ministre est accusé par les différentes plaintes d'utiliser « ses fonctions de garde des Sceaux pour servir un intérêt qui lui est propre ».

François Bayrou en faveur de la mise en place d'un passeport vaccinal

Le président du MoDem, François Bayrou s'est prononcé en faveur de la mise en place d'un passeport vaccinal, mercredi 13 janvier 2021 sur Radio Classique. Selon lui, le passeport vaccinal est le seul moyen de permettre une réouverture totale du pays « en sécurité ».

« J'ai défendu cette idée dès le début, j'ai ramassé des insultes multiples et variées » a rappelé le Haut-commissaire au Plan. Ainsi, pour François Bayrou « Le sens de l'histoire, c'est d'accélérer fort sur la vaccination de manière à se créer cette défense définitive et ne pas recourir à des segmentations de la population. »

Le ministre des Outre-mer au cœur d'une enquête pour prise illégale d'intérêts

Le ministre de la Justice n'est pas le seul à être visé par une enquête pour prise illégale d'intérêts, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, est accusé de prise illégale d'intérêts pour des faits remontant à l'époque où il cumulait ses fonctions de président du conseil départemental de l'Eure et son poste d'administrateur de la Société des autoroutes Paris-Normandie.

L'enquête a été lancée en 2019, à la suite d'une lettre anonyme envoyée au Parquet national financier pour « prise illégale d'intérêts » et d'« omission de déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique ».


A découvrir