Afrique, le continent d'avenir

En Afrique, les jeunes représentent 60% des chômeurs.

Le continent africain est un gisement d'opportunités dans le secteur de l'emploi. Des opportunités, car sa population reste jeune et dynamique, en effet, 20 % de sa population a entre 15 et 24 ans. De plus, ses terres représentent plus de 60% des terres arables non cultivées mondiales selon Mthuli Ncube, économiste en chef de la Banque Africaine de développement et un tiers des réserves minières mondiales qui demeurent sous-exploitées, ce qui ne représente que 10% de la production mondiale.

Quant au taux de chômage, il s'élève à plus de 20% en Afrique du Nord, et environ 12% en Afrique subsaharienne (source OIT) : ce taux atteindrait même les 50% de chômeurs sur la tranche des 15-24 ans. Cependant des actions ont déjà été mises en place. C'est le cas, notamment, avec le Plan national de développement (PND) pour la période 2012-2015, encouragé par la Banque mondiale et le FMI, qui a pour objectif de faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent d'ici 2020 ainsi que de réduire de moitié le taux de pauvreté d'ici 2015. Dans ce cadre, l'UE s'est engagée à verser 125 millions d'euros à la Côte d'Ivoire, dont 25 millions consacrés à l'amélioration des centres de formation professionnelle afin de favoriser l'insertion des jeunes dans le marché du travail.

Plus globalement, selon, le McKinsey Global Institute dans une étude publiée en septembre 2012 : « Africa at Work », en 2020, 54 millions de postes seront crées sur le continent africain contre trois fois plus de demandeurs d'emploi. Devant cette pléthore de candidats, les entreprises vont alors devoir s'équiper de technologies pointues afin de pouvoir choisir au mieux le candidat le plus adapté au poste vacant.

La France doit suivre le mouvement


En France, des entreprises l'ont bien compris. C'est le cas de LPDR Ingénierie, éditeur de la solution logicielle e-recrutement RELATION RH. Cette solution déjà utilisée en France par les cabinets de recrutement ou encore les grandes entreprises et les collectivités, permet d'aider les recruteurs dans leur recherche du bon candidat.

Suite au succès du lancement du premier job-board marocain « be4job » en mai 2013 motorisé par RELATION RH, LPDR Ingénierie décide de s'implanter durablement au sein du marché africain. Ainsi, l'éditeur vient de signer deux partenariats stratégiques avec Senglobal Systems et Web Services Gabon, leaders du conseil en services informatiques respectivement au Sénégal et au Gabon.

Nous voyons, dans cette démarche, l'opportunité de contribuer au développement économique d'un continent en pleine croissance. En effet, l'Afrique ne cesse de démontrer son potentiel, notamment dans le secteur des nouvelles technologies.


A découvrir