Air France : la grève se poursuit lundi 17 et mardi 18 juillet 2017

13 %
Lundi 17 juillet 2017, chez Hop, 13 % des vols pourraient être
annulés.

La grève des pilotes qui frappe Hop !, la compagnie low-cost d’Air France, a causé quelques soucis durant le week-end long du 14 juillet 2017. Les vacanciers ont dû faire face à des centaines d’annulations de vols, notamment dimanche 16 juillet 2017. Le mouvement, très suivi par les pilotes, continue.

Plus d’un vol sur dix annulés pour les deux derniers jours de grève

Les vacanciers qui comptaient sur l’avion pour se rendre dans leur lieu de villégiature vont devoir faire preuve de patience encore pendant deux jours, soit les lundi 17 et mardi 18 juillet 2017. Ce sont là les deux derniers jours prévus par le préavis de grève déposé par les syndicats de pilotes qui tentent de négocier avec la direction de nouveaux accords sociaux.

Comme lors des journées précédentes, les grèves ne touchent que les liaisons régionales de Hop !, et non l’intégralité des vols de la compagnie Hop ! Air France. Toutefois, le mouvement devrait être de même ampleur lundi et mardi.

Pour lundi 17 juillet 2017 Air France annonce un taux d’annulation de 13 % tandis que pour mardi 18 juillet 2017, dernier jour de grève, le taux d’annulation devrait être de 15 %. La grève n’est aps reconductible donc la situation devrait progressivement revenir à la normale dès mercredi 19 juillet 2017.

Que veulent les pilotes et que peuvent faire les passagers ?

Si les pilotes font grève c’est que leurs accords sociaux sont caducs depuis la création de Hop !, la compagnie ayant absorbé d’autres compagnies d’Air France. Certains points proposés par la direction ne plaisent pas aux pilotes et aux syndicats comme, par exemple, le droit que se réserve Air France de modifier les plannings jusqu’à 48 heures avant le vol. Un droit qui paraît abusif pour les syndicats puisque chez Air France les plannings sont fixes un mois avant le départ.

Les voyageurs, eux, ne peuvent que prendre leur mal en patience et s’informer auprès de Air France ou de l’aéroport de départ si leur vol est maintenu ou non. Air France a promis des compensations pour les voyageurs touchés, notamment un report sans frais du vol entre le 19 et le 27 juillet 2017 ou encore le remboursement du voyage.