Airbus VS Boeing : la bataille reprend au salon du Bourget

41 000 avions neufs
41 000 avions neufs devraient être produits par Boeing et Airbus
durant les vingt prochaines années.

Le 19 juin 2017, a débuté le 52ème salon du Bourget où s'affronteront, comme tous les deux ans, les géants de l'aéronotique Airbus et Boeing. 

En 2015, Boeing avait quitté le salon du Bourget avec un carnet de commandes fermes plus rempli qu'Airbus. Dans le même temps, Airbus battait son rival en termes d'options et d'intentions d'achat, parvenant ainsi à demeurer numéro 1.  

Le MAX 10 entre en concurrence avec l'A320

Si l'on s'en réfère aux dernières annonces officielles, Boeing dépasse déjà Airbus en nombre de commandes fermes pour l'année 2018. Le 31 mai 2017, Airbus annonçait ainsi 78 commandes, soit deux fois moins que son concurrent Boeing, qui en comptabilisait déjà 208 - lors de sa dernière mise à jour début juin. Cela dit, les constructeurs aéronautiques ont sûrement dû rester discrets sur quelques grosses annonces de commandes afin de ménager l'effet de surprise durant le salon. Il sera donc plus simple d'évaluer précisément le nombre de signatures de ventes pour l'un et l'autre d'ici la fin de la semaine.

Comme à l'accoutumée, les deux géants de l'aéronautique devraient entamer une véritable partie de poker entre lundi et vendredi, cinq jours pendant lesquels le salon du Bourget est réservé aux professionnels. Cette année, Boeing commercialise le MAX 10, un nouveau 737 qui devraient rapporter à la firme 100 à 150 commandes supplémentaires. Cette nouvelle version d'un avion moyen courrier commercialisée par Boeing entre en concurrence directe avec l'A320 d'Airbus, qui représente actuellement deux tiers des commandes - des avions monocouloirs de plus de 200 sièges. 

Quid du carnet de commande de l'A380 ? 

D'ailleurs, une question brûle les lèvres des observateurs et amateurs du marché de l'aviation : quid du carnet de commandes de l'A380 ? Depuis le début de l'année, Airbus n'a en effet pas annoncé une seule commande. Chacun se demande donc, s'il garde l'information pour plus tard ou si les ventes de l'A380 piquent sévèrement du nez. D'autant plus qu'Airbus s'apprête à présenter l'A380 plus. Réaménagée de l'intérieur, cette nouvelle version du super jumbo européen contient 80 places supplémentaires, réduisant ainsi le coût d'une place de 13 %. L'A380 plus est aussi équipé d'ailettes en bout d'ailes qui permettent une réduction de 4 % de sa consommation en carburant. 

Si le bruit court que l'A380 plus attend plusieurs commandes en provenance de Chine, il faudra attendre la fin du salon professionnel du Bourget pour découvrir réellement ce qu'il en est. Pour les plus friands d'aéronautique, le salon du Bourget ouvrira ses portes au grand public vendredi, samedi et dimanche.