Amazon s'offre une part de Deliveroo

80000
Deliveroo travaille avec 80 000 restaurants partenaires.

Deliveroo, le service britannique de livraison de repas, va pouvoir compter sur le renfort d’un poids lourd dans son capital : Amazon a mis en effet de sa poche lors du dernier tour de table.

C’est un investisseur inattendu qui s’est présenté durant le dernier tour de table de Deliveroo : Amazon a mené la levée de fonds qui a permis à la start-up britannique d’amasser 575 millions de dollars. Depuis septembre 2017 et un précédent tour de table, Deliveroo est valorisé 2 milliards de dollars. Une performance, sachant que l’entreprise, basée à Londres, a été fondée en 2013. Son modèle économique est performant : la livraison de repas par une flotte de coursiers (plus de 60 000 à vélo ou en scooter), les commandes provenant de 80 000 restaurants partenaires. Deliveroo travaille dans 14 pays, le Royaume-Uni bien sûr, mais aussi en France qui constitue son deuxième marché. Le service est également présent en Belgique, en Australie, au Koweït ou encore en Allemagne.

Renforcer le développement

L’argent de cette levée de fonds va permettre à Deliveroo de renforcer ses équipes de développement : l’entreprise s’appuie en effet sur une application mobile dans laquelle l’intelligence artificielle et le traitement des données deviennent de plus en plus importants, par exemple pour déterminer les plats les plus populaires dans tel ou tel endroit. La société entend aussi mettre au point de « nouveaux outils » afin d’offrir du travail « flexible et bien rémunéré » à ses coursiers, qui doivent adopter le statut d’auto-entrepreneur, et pas de salarié… 

Espaces de cuisine

Enfin, Deliveroo veut poursuivre son programme « Editions », qui consiste à implanter des cuisines dans des zones denses ; les restaurateurs peuvent réaliser les plats dans ces espaces, où ils ne pourraient s’installer en temps normal. Pour Deliveroo, c’est un gain de temps substantiel pour les livraisons. L’apport d’Amazon, aux côtés des autres investisseurs dans Deliveroo, va permettre au géant du commerce en ligne de gagner une expertise supplémentaire sur le marché de la livraison qui l’intéresse beaucoup, suite à l’acquisition des épiceries Whole Foods en 2017.


A découvrir