Apple vs Qualcomm : le litige commercial prend fin

23,8 milliards d'euros
En 2017, Apple avait attaqué Qualcomm en justice pour un montant de
23,8 milliards d'euros.

Après avoir passé deux ans et demi à attaquer l’un l’autre en justice, Apple et Qualcomm enterrent enfin la hache de guerre. Les deux géants technologiques viennent de signer un accord en vue de la résolution de tous les litiges opposant les deux sociétés dans le monde.

Qualcomm fournira à nouveau Apple, jusqu’en 2025

Fin de la saga judiciaire interminable entre Apple et Qualcomm ! Dans le cadre d’un accord entre les deux sociétés, Apple règlera une certaine somme à Qualcomm, qui deviendra à nouveau son fournisseur de modems 4G (et bientôt sans doute 5G) pour une durée minimum de six ans.

La bataille judiciaire opposant les deux géants technologiques remonte à janvier 2017, lorsque Apple avait attaqué Qualcomm car ce dernier, tout en étant son fournisseur de modems 4G, insistait pour que Apple se munise lui aussi d’un brevet pour ce type de composants. Qualcomm reprochait à son tour à Apple d’avoir volé sa propriété intellectuelle et de l’avoir divulguée à Intel, son principal concurrent.

Les modems Qualcomm s’inviteront à nouveau sur les iPhone

Ce litige avait amené Apple à changer de fournisseur pour ces modems 4G : c’est précisément pour cette raison que la dernière génération d’iPhone est équipée de modems Intel. Mais ce ne sera plus le cas pour les iPhone de 2019 : Apple et Qualcomm viennent d’annoncer la reprise de leur collaboration et ce, jusqu’en 2025 minimum.

Quelques heures à peine après l’annonce de l’accord entre Apple et Qualcomm, Intel a d’ailleurs fait savoir qu’il se retirait du marché des modems 4G pour les téléphones portables. Cependant, il n’est pas clair si cette décision est la suite du partenariat Apple-Qualcomm, ou si ces deux sociétés ont au contraire décidé d’enterrer la hache de guerre parce que Intel comptait mettre fin à cette activité.


A découvrir