Karim Abdellaoui, Président d'APRC Group innove avec « Wi-Smart Consumer »

114 MILLIONS €
En 2018, le chiffre d'affaires de APRC a été de 114 millions d'euros.

Karim Abdellaoui, Président d’APRC Group, crée avec son partenaire HYGIE Italia, son nouveau service « Wi-Smart Consumer ».

Avec l’objectif de porter son chiffre d’affaires à 300 millions d’euros dans les prochaines années, APRC group est devenu un pilier de l’immobilier logistique. Acteur global de la chaîne « immobilier d’entreprise », la société lyonnaise pilotée par Karim Abdellaoui propose des solutions clé en main à ses clients. Son nouveau service ? Des outils connectés pour maîtriser la consommation énergétique des bâtiments.

Wi-Smart Consumer : un nouveau service spécialisé dans le pilotage de la maintenance et des performances énergétiques signé APRC Group, entreprise de Karim Abdellaoui

En 13 ans, APRC Group est passé du statut de contractant général local opérant pour des spécialistes de l’immobilier logistique à celui d’un groupe maîtrisant l’ensemble de la chaîne « immobilier d’entreprise ». Producteur d’immobilier d’entreprise, l’entreprise de Karim Abdellaoui place la satisfaction de ses clients au centre de ses préoccupations et cherche systématiquement à répondre à leurs nouveaux besoins.

Avec cette nouvelle compétence qu’est Wi-Smart Consumer, APRC complète son offre auprès des gestionnaires de bâtiments professionnels avec un outil numérique de pilotage pour superviser l’utilisation d’énergie et établir une facturation des charges collectives entre locataires conforme à la réglementation. Grâce à des capteurs déployés dans les locaux, les bailleurs connaissent en temps réel les informations de consommation d’énergie. Les outils conçus par Wi-Smart Consumer et APRC permettent aussi d’identifier les « mauvaises pratiques », comme une climatisation en marche le week-end.

Projet Savoie Technolac : APRC Groupe et Planète OUI partenaires du plus grand projet d’autoconsommation collective en France

Plus gros incubateur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le technopôle Savoir Technolac, situé au Bourget-le-Lac, regroupe 230 entreprises, 1 000 chercheurs et 5 000 étudiants. Pour sa fourniture en électricité, le parc tertiaire Savoie Technolac souhaite s’approvisionner localement. Pour réaliser ce projet ambitieux, APRC Group est le premier opérateur immobilier à proposer une offre d’autoconsommation collective de grande envergure en France. Démarche innovante, le projet Savoie Technolac propose une combinaison d’autoconsommation individuelle et collective, optimisée avec la gestion de la demande. Concrètement, les bâtiments produisent leur électricité grâce à des panneaux photovoltaïques pour alimenter leurs parties communes. Le surplus de production est revendu aux autres consommateurs du périmètre d’autoconsommation collective, voire à des consommateurs extérieurs. Pour concevoir ce projet d’autoconsommation collective, APRC Group s’associe à Planète OUI, pionnier de la fourniture d’électricité 100 % renouvelable en France. « Avec son partenaire Planète OUI (Groupe BCM Energy), les entreprises présentes sur le parc Savoie Technolac ont accès à une offre de fourniture d’électricité 100 % renouvelable, locale et en temps réel. », explique Karim Abdellaoui. Créé en 2007, Planète OUI accompagne ses clients dans leur transition énergétique en proposant un mix d’énergies 100 % vertes et dans une approche de « consommation maitrisée ». En conjuguant leurs talents, APRC et Planète OUI, classé 1er ex aequo dans le classement des fournisseurs verts de Greenpeace en 2019, allient innovation, transition énergétique et coûts.

L’autoconsommation collective, levier de croissance selon Karim Abdellaoui

Grâce à la modification du Code de l’Énergie (article L315-2) en 2017, l’autoconsommation collective devient une réalité en France. Elle permet la fourniture d’électricité « entre un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs finals liés entre eux par une personne morale ». Grâce à une politique volontaire du Gouvernement engagée depuis la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte en 2015, selon Planète OUI, « les évolutions réglementaires en cours et à venir permettront à l’autoconsommation collective de passer d’une phase d’expérimentation à une phase de déploiement commercial. » Pour Karim Abdellaoui, ces évolutions rendent possibles des opérations d’autoconsommation collective pour les entreprises. Selon Tanguy, Directeur général en charge des opérations à Technolac : « c’est ainsi que cette année nous avons livré en moins de 9 mois 7 600 m² de bureaux haut de gamme répondant aux standards environnementaux les plus exigeants. […] Ayant fait de l’innovation technique et de la réactivité nos valeurs fondatrices, notre ambition de leader passe par le refus de tout compromis sur la qualité pour garantir la satisfaction de nos clients ».


A découvrir