Assurances : vous allez payer plus cher en 2018

1 %
Les assurances vont augmenter de plus de 1 % en 2018.

Assurance habitation, assurance automobile, assurance pour le chien ou le chat… les Français ont plein d’assurances, la plupart du temps car elles sont obligataires comme pour la voiture ou encore la maison. Chaque année les tarifs sont révisés... et en 2018 la tendance sera haussière selon les premières estimations du cabinet Facts and Figures rapportées par Les Echos.

Vers une hausse du tarif des assurances en 2018

Faire assurer sa voiture ou son logement va coûter encore plus cher en 2018. Une hausse très élevée qui ne manque pas de rappeler celle déjà survenue début 2017 : +1,60 %. En 2015 la hausse avait été largement inférieure avec des tarifs qui ont augmenté de 0,65 % en moyenne. 2018 devrait confirmer la tendance vers des prix des contrats de plus en plus élevés.

D’une manière générale, les assureurs doivent faire face à des coûts de plus en plus élevés au niveau des remboursements, surtout au niveau des assurances pour la voiture. Les réparations sont de plus en plus chères car les voitures intègrent de plus en plus d’éléments ultra-technologiques : forcément les assureurs font répercuter cette hausse sur le prix des contrats.

De plus, lors des accidents corporels, les sommes allouées aux victimes sont en hausse. Et le nombre de victimes d’accidents sur les routes est également en hausse, tout du moins en France.

Les assurances habitation s’en sortent bien

Selon Facts and Figures, la hausse des tarifs des assurances voiture va être bien supérieure à l’inflation attendue à environ 1 % : elles seront comprises entre 2 et 3 % selon les contrats dès le 1er janvier 2018.

Pour ce qui est des assurances habitation, au contraire, s’il y a une hausse elle sera assez limitée : entre 1 et 2 %, soit toujours plus que l’inflation en France mais moins que la période 2009-2015.


A découvrir