Assurance vie : comment y voir plus clair

4 %
Les frais d'entrée ou frais sur versements de l'assurance vie sont
compris entre 2 et 4%.

L’assurance-vie est un contrat très prisé par les Français tant elle offre des avantages d’un point de vue fiscal mais aussi en matière de droits de succession. Ce produit d’épargne mais aussi de prévoyance est d’ailleurs le placement favori des épargnants.

Comprendre l’assurance vie

L’assurance vie permet à une ou plusieurs personnes désignées par l’assuré de recevoir une rente ou un capital de la part de l’assureur. En échange, ce dernier reçoit le paiement de primes venant de l’assuré. Au terme de ce contrat, ce peut-être l’assuré qui touchera le capital en question. Si l’assuré est décédé avant le terme du contrat, alors les bénéficiaires pourront percevoir cette rente. Les contrats proposent le plus souvent un versement libre permettant à l’assuré d’alimenter son assurance vie lorsqu’il le souhaite.

L’assurance-vie est un contrat composé de fonds en euros (principalement investis sur des emprunts d’Etat), ou d’unités de compte (actions, obligations, fonds monétaires, etc). Une multitude de contrats sont proposés. Il est possible de les comparer pour trouver la meilleure assurance vie et savoir quelle assureur pourra vous offrir le contrat le plus adapté. Afin de profiter d’une meilleure fiscalité, il est conseillé de ne pas toucher au placement durant 8 ans. De plus, l’assureur prélève des frais de 2 à 4% qui contraignent l’assuré à détenir son contrat le plus longtemps possible.

L’assurance-vie comporte-t-elle des risques ?

Les épargnants souhaitant investir dans une assurance vie sont parfois inquiets des risques que ces contrats peuvent comporter d’autant plus en ces temps de crise. Même si l’assurance vie n’est pas un placement risqué en soi, ce risque va varier selon les différents supports du contrat choisis. En effet, si vous décidez d’investir une majeure partie en fonds en euros, vous bénéficierez d’un produit non volatil sur le long terme. Ce support financier est sécurisé et la plupart des fonds en euros permettent une garantie en capital totale évitant de perdre le capital initial. Bien que le rendement du fonds en euros baisse depuis la crise du Covid-19, il reste nettement moins risqué que d’autres produits financiers.

Toutefois, si vous décidez de vous exposez davantage sur les marchés financiers, vos gains pourraient être supérieurs mais le risque sera également plus grand. Notez que l’argent investi ainsi que les intérêts générés peuvent être retirés à tout moment. Ce contrat reste très avantageux pour constituer une épargne, bien préparer sa retraite et léguer un capital aux bénéficiaires souhaités.  


A découvrir