Des attaques de corbeaux contraignent Google à arrêter les livraisons par drone

6 euros
Le coût d'une livraison par drone est compris entre 1 et 6 euros.

À Canberra, en Australie, Google se voit obligé de mettre fin à son programme de livraison de colis par drone après plusieurs attaques des drones par des corbeaux.

Livraisons par drone : les corbeaux se sont adaptés

Les corbeaux apprennent peu à peu à attaquer les drones de livraison qui volent à travers les airs de la capitale australienne. D’après des témoins des attaques, les corbeaux se perfectionnent de jour en jour. Au début des attaques, les corbeaux se sont fait hachés par les hélices du drone mais trois jours plus tard, les corbeaux avaient appris à éviter les hélices et ont tenté d’abattre le drone. La compagnie de drone a dû suspendre les vols au-dessus de la ville.

Le drone attaqué livrait du café à un client depuis le début du confinement à Canberra. Il semblerait que les corbeaux n'aient commencé à attaquer qu'au début du printemps australiens, c’est-à-dire au moment de la construction des nids et de la ponte des œufs. D’autres oiseaux, comme des pies, des faucons ou encore des aigles ont été également surpris à attaquer des drones.

Wing veut avoir un impact minimal sur les oiseaux

« Nous avons identifié des corbeaux démontrant un comportement territorial dans une petite partie de notre zone de livraison dans la banlieue de Harrison, et nous avons demandé à des experts ornithologiques locaux d'enquêter davantage pour nous assurer que nous continuons à avoir un impact minimal sur les oiseaux », a déclaré une porte-parole de Wing, l’entreprise des drones appartenant à Google.

« Le service sera temporairement suspendu pour un petit nombre de nos clients à Harrison pendant cette période », a expliqué Wing assurant que « dans les dizaines de milliers de livraisons que nous avons effectuées à domicile en Australie cette année, les cas de contact direct avec des oiseaux ont été extrêmement rares ».

 


A découvrir