1,90 dollar par jour : le nouveau seuil de pauvreté extrême

800 MILLIONS
800 millions de personnes vivent dans une pauvreté extrême (selon
l'ancien seuil de 1,25 dollar par jour).

Le nombre de pauvres va bientôt exploser dans le monde et ce n'est pas seulement la faute aux guerres et aux catastrophes naturelles. Ce sera aussi la faut à la Banque mondiale qui devrait relever le seuil de revenus en-dessous duquel une personne est considérée comme vivant dans une situation d'extrême pauvreté. En tout cas c'est ce que semble savoir le Financial Times.

65 centimes de dollar de plus par jour sont nécessaires

Le seuil de pauvreté extrême est calculé sur la base du niveau de vie de 15 pays différents et est fixé par la Banque mondiale. Si une personne gagne moins que la somme prévue, alors son niveau de vie est insoutenable et on la considère comme "extrêmement pauvre".

Une source proche de la question citée par le Financial Times estime que la Banque Mondiale a prévu de revoir ses standards car "il y a eu beaucoup de changements du coût de la vie dans les 15 pays qui servent de base pour ce calcul".

Selon cette même source le seuil devrait être relevé de 65 centimes de dollar par jour.

1,90 dollar par jour pour "mener une existence à la limite de la survie"

L'ancien seuil de pauvreté était de 1,25 dollar par jour (fixé en 2005) et le nouveau, qui devrait être dévoilé le 4 octobre 2015, sera donc de 1,90 dollar par jour. Une augmentation qui semble minime pour les habitants des sociétés occidentales mais qui en réalité va avoir un réel impact sur le nombre de pauvres dans le monde.

Selon les chercheurs de la Banque mondiale, en effet, fixer un seuil de 1,92 dollar par jour (donc 2 centimes de moins que celui qui devrait être annoncé) entraînerait automatiquement une augmentation du nombre de pauvres dans le monde de 148 millions de personnes.


A découvrir