Augmentation du SMIC : combien cela représente-t-il ?

10,57 €
Le SMIC horaire brut est passé de 10,48 € à 10,57 euros en
janvier 2022.

Face à une inflation en très forte hausse liée à la crise sanitaire, l’augmentation du SMIC sera-t-elle perceptible ?    

En décembre dernier, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé une augmentation automatique du salaire minimum de croissance. Cette hausse a pour objectif de pallier l’inflation entraînée par la forte reprise économique qui fait croître les prix ces derniers mois. En effet, un dispositif de revalorisation automatique protège le SMIC afin que ce dernier progresse au moins aussi vite que l’inflation.  

Une hausse du SMIC en janvier  

En janvier 2022, le SMIC a donc augmenté mécaniquement de 0,9% après avoir été revalorisé de 2,2% en octobre 2021 pour faire face à la hausse des prix de l’énergie. Le SMIC horaire brut est passé de 10,48 € à 10,57 €. Sur un mois, le salaire minimum a augmenté de 1589,47 € à 1.603,12 € sur la base de la durée légale de 35 heures par semaine. D’autres montants varient dès lors que le SMIC augmente comme les IJSS 2022, ou Indemnités Journalières de Sécurité Sociale permettant aux salariés ne pouvant travailler temporairement de percevoir cette aide.    

En 2021, le SMIC a été revalorisé de 4,1% en tout soit 64 € de plus en comparaison à 2020. Toutefois, pour 2022, aucun « coup de pouce » ne sera accordé d’après les propos de la ministre du travail, Élisabeth Borne. Selon les experts du Smic, une aide viendrait freiner la reprise de l’emploi. Les actifs aux revenus modestes pourront toutefois bénéficier d’une prime d’activité.  

Pourquoi augmenter le SMIC ?  

Le SMIC a augmenté suite à la hausse des prix à la consommation de 2,6% en octobre 2021 et de 2,8% en novembre d’après l’Insee (l’Institut national de la statistique et des études économiques). Cette hausse est encouragée par le niveau d’inflation mais aussi la baisse du pouvoir d’achat des Français. L'augmentation du SMIC devrait permettre aux Français de faire face à cette hausse.  

Même si le SMIC augmente, les ménages subiront toutefois l’inflation. L’Insee anticipe que les prix resteront en hausse avec une inflation à 2,8% sur un an en décembre. Les prix à la consommation sont d'ailleurs au plus haut depuis 2008. Selon l’Insee « La contribution des prix de l’énergie à l’inflation totale demeurerait importante mais irait en diminuant » mais « l’inflation augmenterait dans les produits manufacturés et l’alimentation ».  


A découvrir