Automobile : le Salon de de l'auto de Genève est annulé

3
C'est la troisième fois consécutive que le Salon de l'automobile de
Genève est annulé.

Le Salon de l’automobile de Genève a annoncé l’annulation de son édition 2022, en raison des difficultés économiques du secteur. C’est la troisième édition annulée coup sur coup.

Un secteur en crise

Sale temps pour l’automobile ! Le secteur peine à retrouver des couleurs, après le passage du Covid-19. Actuellement, ce sont les matières premières qui lui font le plus défaut. Ainsi, en raison des difficultés d’approvisionnement de composants essentiels à la construction des voitures, l’une des conséquences de la crise sanitaire, le secteur automobile peine à relancer la production.

Dans ce contexte, difficile de tenir salon sans tirer grise mine. C’est pour cette raison que les organisateurs du Salon de l’automobile de Genève ont annoncé jeudi 7 octobre l’annulation de l’édition 2022. Il s’agit de la troisième annulation consécutive. La dernière édition du Salon de l’automobile de Genève s’étant tenue en… 2019 !

Une soixantaine de marques prévues initialement

Initialement prévu dans une version réduite, avec seulement une soixantaine de marques présentes, le salon genevois aurait dû se tenir du 19 au 27 février prochain. Il faudra donc patienter pour arpenter les allées de cette grand-messe de l’automobile, et admirer les nouveaux modèles et les prototypes que les constructeurs vont donc garder au chaud une année supplémentaire.

Pour Sandro Mesquita, l’organisateur du salon, il est clair que les marques automobiles ont actuellement d’autres chats à fouetter. Cela reste néanmoins un coup dur, symbolique, pour le milieu de l’automobile. Annuler l’un des rendez-vous les plus importants de la planète en matière automobile reste une image assez forte d’un secteur en crise, qui cherche aujourd’hui à se renouveler à plus d’un titre.


A découvrir