Autoroutes : une augmentation en 2022 cinq fois supérieure à celle de 2021

0,44 %
Le 1er février 2021, les tarifs des péages avaient augmenté de 0,44%.

Les automobilistes subissent de plein fouet, et depuis de nombreux mois, la hausse du prix du pétrole en Bourse qui fait grimper le prix de l’essence et du gasoil dans les stations essence. Alors qu’une baisse de ces prix n’est pas attendue, une mauvaise nouvelle a été annoncée : la hausse du prix des péages, qui va faire grimper un peu plus la facture des trajets en voiture.

Le prix des péages va augmenter en 2022

La mauvaise nouvelle vient du document que les concessionnaires autoroutiers, vivement critiqués ces dernières années à cause des gains liés aux péages autoroutiers, ont transmis au ministère des Transports : ils y détaillent les hausses prévisionnelles des tarifs autoroutiers pour 2022.

L’augmentation surviendra au 1er février 2022 et est très variée : le détail des tronçons n’est pas connu, mais en moyenne, l’augmentation à laquelle les automobilistes devront s’attendre est d’environ 2%. Une hausse qui est près de 5 fois supérieure à celle de 2021 : les tarifs d'autoroutes avaient grimpé, le 1er février 2021, de 0,44%.

Par exemple, selon les données consultées par l’AFP, le réseau ASF va connaître une hausse de 2,19%, tandis que le réseau APRR devrait augmenter ses tarifs de 2,05% en moyenne. D’autres réseaux pourraient voir leurs tarifs augmenter de plus que cela, ou de moins, les concessionnaires étant libres de fixer leurs prix.

Le gouvernement va-t-il valider ces augmentations ?

Si les concessionnaires des autoroutes peuvent décider de fixer leurs prix, il reste une étape à franchir pour que l’augmentation de près de 2% des tarifs en 2022 devienne réalité : la validation de la part du gouvernement. Toutefois, les contrats ne laissent guère de liberté à ce dernier.

L’augmentation annuelle des tarifs autoroutiers dépend en effet de l’inflation et des travaux réalisés dans le courant de l’année. Or, sur le front de l’inflation, le gouvernement a pieds et mains liés : elle est très élevée, ayant atteint 2,6% en octobre 2021 sur un an.

Sauf surprise de la part du gouvernement, et un potentiel conflit avec les sociétés gestionnaires, les péages autoroutiers devrait donc bien augmenter d’environ 2% en France dès le 1er février 2022.


A découvrir