Autoroutes : grève dans le Sud pour le week-end du 1er août

25 %
Selon les salariés Vinci aurait réduit de 25% le nombre de
travailleurs en 9 ans.

On ne sait encore si ce sera une bonne nouvelle, comme lorsque les péages sont ouverts, ou une mauvaise nouvelle pour les usagers, mais on sait qu'il y aura une grève. Et ça va sans doute perturber un des week-ends les plus mouvementés sur les routes de France, celui du 1er août avec l'immense chassé-croisé des vacanciers. Une grève lancée par les salariés de l'entreprise Vinci qui gère les autoroutes dans le sud.

Suppression d'emplois et gestion en cause

Selon les syndicats, le résultat de la vente en 2006 de la société Autoroutes du Sud de la France à l'entreprise Vinci, gestionnaire de nombreuses autoroutes dans le pays, est simple : 25% de pertes d'emplois en neuf ans. Et forcément ça pose des problèmes... autant aux salariés qu'aux usagers.

La suppression de ces emplois entraîne en effet un allongement des temps de réaction en cas de problèmes. Comme lorsque quelqu'un est bloqué sur une file de péage. Un délégué de Force Ouvrière explique que "Quand c’est la même personne qui intervient de Remoulins à Arles, soit 60 kilomètres d’autoroute, cela ralentit forcément la vitesse d’intervention du personnel". Ça coule de source, mais Vinci ne semble pas y prêter attention.

Trois jours de grève, du vendredi 31 juillet au 2 août 2015

Les salariés, pour faire entendre leur voix, ont donc opté pour la manière forte : une grève au moment où ça fait le plus mal. Elle commence ce vendredi 31 juillet 2015 et se terminera deux jours plus tard, le 2 août 2015.

Ce Week-end devrait voir, sur les routes, se croiser les juillettistes, qui ont terminé les vacances, et les aoûtiens, qui les commencent. Bison Futé voit d'ailleurs noir plus ou moins partout, et dans les deux sens de la marche.

La direction de la société Vinci a donc décidé d'annuler toutes les animations estivales sur les autoroutes gérées par Autoroutes sud de la France tandis qu'une distribution de tracts et de fruits sera organisée sur l'aire de repos de Montélimar par les salariés.


A découvrir