Autoroutes : bientôt toutes limitées à 110 km/h ?

29,7 %
Le secteur des transports représente 29,7% des émissions de gaz à
effet de serre de France.

La Convection citoyenne pour le climat (CCC) a adopté, dans le cadre des 30 propositions à présenter au président de la République, une baisse de la limitation de vitesse de toutes les autoroutes à 110 km/h (du moins pour celles qui ne sont pas déjà soumises à cette limitation ou à une limitation inférieure). Loin d’être validée, elle est déjà fortement critiquée.

110 km/h sur toutes les autoroutes de France ?

Pour la CCC, c’est simple : limiter la vitesse sur les autoroutes de France à 110 km/h aurait un effet bénéfique sur la réduction des gaz à effet de serre émis par les voitures. La baisse est estimée entre 10% et 15%. Une baisse à mettre en rapport avec la quantité de gaz à effet de serre émis par le secteur des transports, soit 29,7% de l’ensemble des émissions de l’Hexagone… tous types de transports et typologies de routes confondus.

La proposition, qui doit toutefois être adoptée ou refusée par le gouvernement, la Convention citoyenne pour le climat n’ayant qu’un pouvoir consultatif, a malgré tout été adoptée à 60% des votes.

40 millions d’automobilistes s’insurge

Sans surprise, la proposition est fortement critiquée avant même d’être adoptée. L’association 40 millions d’automobilistes a immédiatement réagi, dans un communiqué de presse que nous avons relayé. Pierre Chasseray, son président, y précise que l’impact économique serait énorme pour la société, une mauvaise nouvelle alors qu’une crise économique sans précédent s’annonce en France.

L’association a lancé une pétition en ligne dans laquelle elle explique que l’augmentation des temps de trajet liée à la baisse de la vitesse sur les autoroutes entraînerait un impact économique négatif de 550 millions d’euros. L’association part de l’étude du Commissariat général au développement durable pour avancer ce chiffre.

Et l’association prévient également d’un autre effet pervers : celui lié aux amendes pour excès de vitesse qui risquent d’exploser, donnant un coup de massue au budget des Français.


A découvrir