Aviation d'affaires : les 10 bonnes raisons de voyager en jet privé en 2021 !

14 %
Les vols d'affaires représentaient entre 6 et 7% du trafic aérien
mondial avant la crise sanitaire. Un chiffre qui a grimpé à 17% à
l?été 2020.

L’aviation d’affaires par jet privé a le vent en poupe. La crise sanitaire a fait émerger de nouvelles opportunités pour l'aviation d’affaires, qui a su conquérir le cœur des entreprises. Nos experts vous donnent les 10 bonnes raisons de voyager en jet privé cette année.

Le marché de l’aviation d’affaires : un secteur en pleine expansion 

Le secteur de l’aviation a subi de plein fouet la crise engendrée par la Covid-19.

Entre la reprise partielle des aéroports depuis l’été 2020, les différents confinements successifs et les nouvelles politiques sanitaires imposées aux compagnies aériennes, difficile d’assurer à nouveau des vols réguliers en toute sécurité. Par conséquent, l'aviation commerciale a observé une baisse de plus de 50% de ses passagers au cours du dernier semestre 2020.

Dans cette récession générale, comment se porte l’aviation d’affaires ?

Les vols d’affaires représentaient entre 6 et 7% du trafic aérien mondial avant la crise sanitaire. Un chiffre qui a grimpé à 17% à l’été 2020 (Source : EBAA). 

Une reprise fulgurante qui s’explique par la flexibilité caractéristique de l’aviation privée. Là où les compagnies commerciales mettent du temps à s’adapter au changement, les compagnies de location de jet privé ont tiré parti du besoin des hommes d’affaires à effectuer leurs vols malgré la crise. 

Aviation d’affaires : les 10 bonnes raisons de voyager en jet privé en 2021

#1 : Une sécurité sanitaire garantie

À bord d’un avion personnel, la sécurité du vol d’affaires est totalement garantie : 

- Points de contacts environ 30 fois moins élevés dans un jet d’affaires qu’à bord d’un avion d’une autre compagnie de l’aviation commerciale

- Nombre très restreint de personnel à bord

- Mesures de distanciation sociale bien plus respectées que lors d’un vol commercial, même en classe affaires

- Moins de contact dans les aéroports du fait de l’absence d’enregistrement nécessaire au vol

- Zones de transit réduites dans des aéroports souvent moins fréquentés

#2 : Un confort privilégié à bord d’un jet d’affaires

Il va sans dire que le confort d’un vol en classe affaires sur un vol commercial est incomparable. Mais lorsqu’il s’agit de louer un avion d’affaires, le confort du vol et du service à bord est décuplé. Louer un avion personnel est en effet le choix d’une expérience de vol privilégiée. 

#3 : Le télétravail depuis sa résidence secondaire

Le télétravail est largement encouragé par les entreprises, et cela risque de durer. L’absence de frontières entre le travail et les loisirs a des répercussions sur les destinations privilégiées des vols d’affaires. Le secteur de l’aviation a constaté une plus forte popularité sur les destinations estivales que d’ordinaire. Les clients voyageant en jet d’affaires ont en effet tendance à rester sur leur lieu de destination pour télétravailler.

#4 : Louer un jet d’affaires : une stratégie d’optimisation pour les entreprises  L'aviation d’affaires est un instrument stratégique incontournable pour les entreprises. En choisissant de les faire voyager à bord d’un jet d’affaires, elles mettent à disposition de leurs hommes d’affaires le moyen le plus flexible pour se déplacer dans le monde entier. C’est aussi bien souvent une façon d’optimiser les déplacements, qui peuvent vite être plus coûteux et moins rapides sur un vol commercial. Selon une étude réalisée en 2016 par l’EBAA, 16 000 rotations effectuées en avions d’affaires en Europe comprenaient au moins trois escales jusqu’à leur destination. On comprend donc aisément qu’un voyage plus direct par jet privé puisse être privilégié pour les vols d’affaires.  #5 : Un vol d’affaires sur-mesure 

Louer un avion d’affaires est un moyen de transport personnalisé :

- Flexibilité des zones d’embarquement et de destination

- Service sur-mesure

- Grande capacité à s’adapter aux impératifs et aux imprévus

- Plus grande mobilité

#6 : Les avancées prometteuses des jets privés électriques

L’essor du marché de l’aviation d’affaires rend possible l’investissement des compagnies aériennes privées dans la recherche et le développement d'avions plus durables. Et les avancées en la matière sont phénoménales. À l’image du VoltAero Cassio, avion électrique hybride développé par la startup VoltAero, ou encore d’Alice, le prototype de jet privé responsable 100% électrique d’Eviation, attendu d’ici 2022. 

#7 : Voyager en jet privé : l’option la plus fiable en 2021 pour l’aviation d’affaires

Avec la crise de la Covid-19, les lignes commerciales ont presque disparu du ciel européen. L’aviation privée offre donc une solution aux entreprises qui ne peuvent pas remettre leurs voyages d’affaires à plus tard. Les vols d’affaires seront bien assurés par l’aviation privée durant les prochains mois, contrairement aux vols commerciaux qui ont du mal à se remettre de la crise. 

#8 : Plus d’itinéraires possibles et d’aéroports d'affaires pour les voyages par jets privés Aujourd’hui, louer un jet d’affaires offre beaucoup de possibilités en termes d’itinéraires et de destinations. L’aviation privée permet de se rendre en France dans pas moins de 250 aéroports ou aérodromes différents. A l’échelle de l’Europe occidentale, on recense 4000 aérodromes contre 350 aéroports commerciaux.  #9 : Profiter d’une technologie plus développée et respectueuse de l’environnement

De par leur capacité réduite et leur agilité, les jets privés pourront offrir dans un avenir proche des voyages plus responsables et plus réfléchis. La durabilité est aujourd’hui la priorité des cellules de recherche et développement des compagnies aériennes privées. Cela correspond à une demande de la clientèle et des entreprises mais aussi à une nécessité globale de repenser notre impact sur l’environnement. 

#10 : L’essor des programmes d’adhésion dans l’aviation d’affaires 

Alors que les compagnies aériennes commerciales voient leur nombre de passagers diminuer, les hommes d’affaires se tournent de plus en plus vers l’aviation privée, qui offre des tarifs plus souples suite à la crise sanitaire. Parmi ces adaptations, on voit par exemple surgir dans les guides tarifaires de plusieurs compagnies des cartes d’abonnement. Cela suit le même principe que les cartes de membres développées aux Etats-Unis. Un modèle qui prouve une fois encore que l’aviation d’affaires a su rebondir face à la crise pour attraper une opportunité en plein vol.

Face aux évènements de 2020, la clientèle des jets privés d’affaires s’est rendue compte que louer un avion d’affaires constituait une alternative fiable et rentable pour assurer les voyages impératifs. Une opportunité que le marché de l'aviation d’affaires a su saisir avec succès et qui se poursuivra en 2021. 


A découvrir