Baisse des prix des carburants pour la fin juillet

1,4248 €
Le gazole valait 1,4248 euro le litre, en baisse de 0,58 centime par
rapport à la semaine précédente.

Après quinze jours de hausse, les tarifs de l'essence et du diesel ont reculé la semaine du 22 juillet.

Ouf de soulagement pour les automobilistes ! Après les hausses des prix de début juillet 2019, enfin une baisse pour la fin du mois, selon les chiffres officiels révélés par le gouvernement, lundi 29 juillet.

Les tarifs des carburants enfin en baisse 

Après de fortes hausses début juillet, les prix des carburants sont de nouveau en baisse pour la fin du mois, dans les stations-service françaises la semaine du 22 juillet. D'après les chiffres officiels publiés par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le gazole, carburant le plus écoulé avec près de 80% des volumes, valait 1,4248 euro le litre, en baisse de 0,58 centime par rapport à la semaine précédente.  

L'essence sans plomb 95 (super SP95) connaît la plus forte diminution de ses tarifs, à 1,5183 euro le litre, et perd donc 1,26 centime en huit jours. Le SP95-E10, qui contient jusqu'à 10% d'éthanol, s'affiche à 1,5005 euro, soit une baisse de 1,05 centime tout de même. Et le sans plomb 98 (SP98) coûtait, en moyenne, 1,5858 euro, soit 0,99 centime de moins.

Des prix qui évoluent constamment

Pour rappel, les prix des divers carburants évoluent constamment durant l'année en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes. Et ils sont sensibles aux conflits. Ainsi, en juin, une remontée des cours avait été constatée suite aux attaques de tankers dans le Golfe persique, où transite un cinquième du pétrole dans le monde

La hausse des tarifs des carburants a été l'une des raisons de la crise des « gilets jaunes », qui dure désormais depuis le lancement de la mobilisation mi-novembre.


A découvrir