Vous ne croirez jamais ce que vient de dire la banque centrale des Pays-Bas

6.000
L?or a servi de réserve de valeur et de monnaie partout sur la planète
pendant 6.000 ans.

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je dois vous dire que les bras m’en sont tombés.

Littéralement.

D’ailleurs, notre Sylvie Goulard, qui vient de se faire virer de Bruxelles à peine arrivée et retrouve son poste de vice-gouverneuse de la Banque de France, devrait en prendre de la graine, alors qu’elle a participé à la négociation d’un accord commercial avec la JP Morgan pour que la banque américaine puisse offrir certaines prestations à ses clients sur le marché de l’or à partir des infrastructures de la Banque de France elle-même.

En effet, dans un article, assez sensationnel, publié sur le site de la banque centrale des Pays-Bas, l’institution monétaire néerlandaise explique que…

« Si le système s’effondre, le stock d’or peut servir de base pour le restaurer »…

Alors là mes bras sont ballants…

Si le système s’effondre, l’or peut servir à restaurer le système…

Vous apprenez non seulement que le système peut s’effondrer, ce qui nous change des sempiternels « tout va bien madame la marquise » et que pour restaurer un système monétaire effondré, c’est-à-dire dans lequel il n’y a plus de confiance, il n’y a rien de mieux que… l’or !

Vous savez, l’or, cette relique barbare qui a servi de réserve de valeur et de monnaie partout sur la planète, pour tous les empires depuis 6.000 ans.

Oui, 6.000 ans.

Vous noterez au passage que la banque centrale des Pays-Bas ne se précipite pas pour stocker dans ses coffres des « bitcoins » et autres « crypto-monnaies » qui sont tout, sauf des monnaies, et encore moins des réserves de valeur en cas d’effondrement d’un système économique.

Voilà l’essentiel de l’article concerné ainsi que le lien source tout en bas !

« La Nederlandsche Bank (DNB) ou banque centrale des Pays-Bas, détient plus de 600 tonnes d’or. Un lingot d’or conserve toujours sa valeur, crise ou pas crise. Cela crée un sentiment de sécurité. Le stock d’or d’une banque centrale est donc considéré comme un symbole de solidité.

Une partie de celle-ci est stockée au siège de la DNB à Amsterdam, mais la plus grande partie est stockée dans d’autres pays: aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni.

Le coffre-fort en or de la DNB stocke 15.000 lingots d’or, d’une valeur de plus de 6 milliards d’euros et représentant un tiers (31%) du stock total d’or de la DNB.

Un autre tiers (31%) est situé à New York. Cet or est stocké dans les coffres de la Réserve fédérale américaine, sur les roches granitiques de Manhattan.

Une plus grande part de l’or était stockée aux États-Unis, mais la DNB en a récupéré une partie en 2014 (j’ai parlé de ces rapatriements organisés par les banques centrales européennes voir tout en bas NDLR).

Les 38% restants sont stockés dans les coffres des banques centrales canadienne et britannique à Ottawa et à Londres.

Or : ancre de confiance

Les actions, obligations et autres titres ne sont pas sans risque et les prix peuvent baisser. Mais un lingot d’or conserve sa valeur, même en temps de crise. C’est pourquoi les banques centrales, y compris la DNB, détiennent traditionnellement des quantités d’or considérables. L’or est la tirelire parfaite – c’est l’ancre de la confiance pour le système financier. Si le système s’effondre, le stock d’or peut servir de base pour le reconstituer. L’or renforce la confiance dans la stabilité du bilan de la banque centrale et crée un sentiment de sécurité ».

Avouez que c’est un bon résumé !

Je n’aurais pas dit mieux sur l’or…

Vous savez qu’il faut débancariser et que l’or va jouer un rôle fondamental dans vos stratégies de protection patrimoniales.

Pourquoi ?

Parce qu’il va vous permettre d’assurer la part incompressible d’actifs financiers que vous êtes contraints de détenir…

Il n’y aura pas que de l’or dans votre patrimoine, dans votre « bilan » à vous, que vous devez comparer à un bilan de banque centrale.

Vous aurez des actifs, et mieux vaut qu’ils soient tangibles, mais parce que vous vivez dans un monde de « monnaie » vous détiendrez fatalement de la monnaie, vous aurez de l’assurance-vie pour des raisons fiscales ou de transmission, bref, vous ne serez pas dans une position « tout » ou « rien » ou « on » et « off »… les choses sont forcément plus complexes et moins claires. On ne paye pas encore l’école privée de sa grande en pièces d’or… Bref, faites comme les banques centrales !

Ayez de l’or… juste au cas où je ne sais pas moi, par exemple si le système s’effondre…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Article écrit par Charles Sannat pour Insolentiae.


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.