La banque centrale russe cesse ses achats d'or (à prix fixes) !!

1900 DOLLARS
Le prix de l'or est de 1.900 dollars l'once environ.

Les achats d’or de la banque centrale de Russie défraient la chronique ces derniers jours.

J’avais exprimé mes doutes et mes réserves sur une telle stratégie, et j’avais également démontré que cela n’avait rien à voir avec une « remonétisation » du métal jaune.

Cela ne veut pas dire qu’elle n’aura pas lieu cette monétisation à nouveau de l’or, bien au contraire, nous n’en avons sans doute jamais été aussi proche.

Mais là ce n’était pas l’objet de la décision de la banque centrale russe.

D’ailleurs dans cet environnement mouvant qui est le nôtre, les choses changent toujours très vite et sur ce sujet comme sur les autres.

La banque centrale de Russie déclare qu’elle cessera d’acheter de l’or à un prix fixe

« La banque centrale de Russie a déclaré jeudi qu’en raison d’un « changement significatif des conditions du marché », elle achèterait de l’or aux banques commerciales à un prix négocié à partir du 8 avril. Le 25 mars, la banque avait déclaré qu’elle achèterait de l’or à un prix fixe de 5 000 roubles le gramme jusqu’au 30 juin.

Depuis cette annonce, le rouble s’est fortement renforcé par rapport au dollar. Cinq mille roubles valaient environ 52 dollars le 25 mars et environ 63 dollars jeudi.

Le prix de l’or sur le marché international est resté stable, autour de 60 dollars le gramme, soit 1900 dollars l’once.

La Russie est l’un des plus grands producteurs d’or au monde, mais les raffineurs du pays se sont vus interdire de vendre des lingots sur le marché de Londres, le plus grand du monde, après que le Kremlin ait envoyé des troupes en Ukraine en février ». (1 $ = 78,6830 roubles)

La banque centrale rachètera de l’or… à un prix « variable » !

La décision de la banque centrale russe n’est pas illogique. Bien au contraire, et elle sera contrainte à beaucoup d’agilité en fonction de l’évolution des cours du rouble par définition volatils pendant cette période de guerre et de sanctions.

Pour le moment, le gouvernement russe a réussi à stabiliser les cours de sa devise et à ramener sa monnaie à son niveau d’avant guerre. Du coup acheter l’or à 5 000 roubles c’était une « mauvaise affaire » puisque la Russie aurait pu en acheter à beaucoup moins cher sur le marché international.

Bref, vous voyez bien qu’ici la Russie ne cherche pas à remettre de l’or dans son système monétaire mais à augmenter ses réserves de métal jaune au meilleur prix pour pouvoir faire face à toutes les éventualités y compris celle d’un retour à une forme d’étalon or.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.