La banque en ligne : 3 millions de Français ont déjà franchi le pas

87 %
Les banques en ligne sont en moyenne 87 % moins chères que les banques
traditionnelles.

Lentement mais sûrement, les banques en ligne conquièrent le coeur des Français. Ces établissements où l’ensemble des interactions se passe par voie numérique ou téléphone ont déjà 3 millions de clients, et tout porte à croire que le processus va aller s’accélérant.

Les banques en ligne : un meilleur service pour moins cher

Mais au fond, pourquoi opter pour une banque en ligne ? Imaginez les agences bancaires traditionnelles : implantées un peu partout sur le territoire, elles coûtent cher à faire fonctionner. Dès lors que la relation bancaire se numérise, que l’application ou l’interface web permet de répondre à la majorité de vos besoins, la formule revient beaucoup moins cher à l’établissement.  Et puisque ces nouvelles banques n’hésitent pas à partager cette économie, les clients y gagnent : ainsi, les frais de tenue de compte n’existent pas chez les banques en ligne, et les cotisations annuelles, inhérentes aux banques traditionnelles, peuvent facilement être évitées. De plus, ces banques nouvelle génération offrent des taux de rémunération très attractifs pour votre épargne : jusqu’à 3 % annuels chez ING direct, par exemple.

Selon une enquête du site Banques-en-ligne.fr, ces établissements fonctionnant sans agences sont en moyenne 87 % moins chères que les banques traditionnelles. Par exemple, un salarié au profil « employé » peut économiser 117 euros par an en moyenne : il déboursera 17,37 euros par an seulement au titre de frais, contre 134,82 euros dans une banque traditionnelle.

Un compte bancaire sans frais ? C’est possible, mais sous conditions

Bien évidemment, rien n’est entièrement gratuit : il y a toujours une contrepartie. Chez ING Direct, le client peut avoir une carte Gold Mastercard gratuitement dès lors qu’il reçoit des virements mensuels (salaire, par exemple) de 1 200 euros minimum. Cette condition d’alimentation constante du compte constitue certes un frein pour certains clients, mais pour ces cas-là, la banque a une solution : il suffit de détenir un total de 5 000 euros minimum sur ses comptes pour profiter de la gratuité. Et même si le client ne remplit pas cette condition, il ne sera pas « mis à la porte » pour autant : il lui suffira de payer 5 euros par mois, ce qui reste très correct pour une carte de cette catégorie.

Rappelons que les banques en ligne font économiser du temps à leurs clients : plus besoin de se déplacer, les conseillers sont disponibles par téléphone de 8h à 21h. Et pour les clients technophiles et autonomes, une application sur Android et iOS permet de régler la plupart des demandes.


A découvrir