Banque mobile : Orange Bank sera lancée en mai

2
Le nombre d'utilisateurs de services bancaires mobiles devrait
s'élever à 2 milliards d'ici à 2020.

Avoir sa banque dans sa poche. Ou presque. Selon une étude publiée par Juniper Research en 2015, le nombre d'utilisateurs de services bancaires mobiles devrait s’élever à 2 milliards d’ici à 2020, soit 37% de la population adulte mondiale. Et la France n'échappe pas -plus du moins- à l'essor des banques mobiles. 

"Une offre bancaire inédite, 100% digitale et mobile"

Simplicité d'usage, frais bancaires moindres, disponibilité 24h24, 7 jours sur 7... Tels sont les ingrédients qui font le succès de la banque mobile. Cette fois, c'est au tour d'Orange, qui a racheté la filiale bancaire de Groupama, de se lancer dans l'aventure de la banque mobile.

Orange Bank, le nom de cette nouvelle banque mobile, sera lancée à la mi-mai, comme l'a déclaré vendredi 17 mars 2017 Thierry Martel, directeur général de Groupama, lors d'une conférence de presse sur les résultats annuels de l'assureur mutualiste.

Comme l'explique l'entreprise sur son site Internet, « Orange Bank est pensée pour proposer aux clients une offre bancaire inédite, 100% digitale et mobile. Une offre simple, transparente et différente ».

Cette nouvelle banque espère compter deux millions de clients en France, et se lancer ultérieurement en Espagne et en Belgique.

 

Des géants, et des petits nouveaux

Une banque en ligne est, par définition, une banque dont les services sont accessibles uniquement sur Internet.

Parmi elle, on trouve des filiales de grandes banques françaises, comme Boursorama, filiale de la Société Générale, HelloBank qui dépend de BNP Paribas, B for Bank qui est une filiale du Crédit Agricole ou encore Monabanq, dont le Crédit Mutuel est actionnaire. L'une des pionnières, ING Direct, dépend elle aussi d'une banque internationale, la néerlandaise ING.

Certaines banques ont aussi proposé une version totalement numérique de leurs services, comme e.LCL.fr.

Enfin Orange Bank fait partie de ces banques en ligne lancées par des organismes qui ne sont pas des banques, au même titre que Carrefour Banque

Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.