La moitié des banques pourraient ne pas survivre à une crise dans la zone euro

56
56 banques de la zone euro seraient menacées en cas de crise de
liquidités.

Des tests de la Banque centrale européenne ont démontré qu’une majorité des banques de la zone euro pour ne pas survivre à une crise de liquidité.

103 banques testées par la BCE

Cela n’a rien de rassurant. La Banque centrale européenne (BCE) a réalisé des tests sur 103 banques de la zone euro qui montre certaines failles du système bancaire dans lequel nous vivons. La BCE a dévoilé les résultats, lundi 7 octobre.

En cas de crise de liquidité d’au moins six mois, quatre banques ne survivraient pas si elles perdaient tout accès aux marchés de financement et 52 autres ne pourraient continuer leurs activités si leurs contreparties financières et certains clients commerciaux retiraient leurs avoirs.

26 banques survivraient

C’est la période de survie à laquelle la BCE s’est particulièrement intéressée durant sa phase de tests. Une période où la banque peut continuer à exercer ses activités avec la trésorerie et les garanties dont elle dispose sans accès aux marchés de financement.

Pour la BCE, les résultats sont « globalement positifs ». Elle précise que « la période de survie » de six mois dépasse largement la période couverte par le ratio de liquidité à court terme, qui ne dépasse pas 30 jours. Notons tout de même que 26 banques pourraient résister à six mois de choc « extrême ».


A découvrir