Les banques en ligne deviennent plus chères

1.000 euros
Revolut appliquera des frais aux opérations de change dès 1.000 euros
et non plus dès 6.000 euros.

Si les banques en ligne et les néo-banques restent globalement très peu chères comparé aux banques traditionnelles, plusieurs d’entre elles ont récemment augmenté certaines de leurs lignes tarifaires, correspondant surtout à des opérations peu courantes, nous apprend une étude de Moneyvox.

Revolut facture davantage les virements vers l’étranger et les opérations de change

Revolut, ING, Hello Bank… toutes ces banques ont récemment modifié leurs conditions tarifaires afin de facturer davantage les opérations peu courantes, constate Moneyvox, qui a passé au crible les tarifs des différents acteurs du marché. Chez Revolut, une néo-banque qui met depuis toujours en avant sa facilité de l’utilisation pour les personnes qui voyagent ou ont des attaches à l’étranger, les virements en dehors de la zone SEPA coûteront 3 euros pour des virements en dollars américains et 5 euros pour les virements libellés dans d'autres devises (comme en livres sterling par exemple).

En cas de virement vers un autre pays, mais toujours à l’intérieur de la zone SEPA, seul le premier virement dans le mois sera gratuit : les suivants vous coûteront 50 centimes chacun. Enfin, des frais de change correspondant à 0,5% du montant de l’opération seront appliqués dès 1.000 euros (et non plus dès 6.000, comme c’est le cas actuellement).

Rendre les clients plus rentables, un impératif pour les banques en ligne

Chez ING et Hello Bank, c’est surtout l’émission de différents documents qui devient plus chère. Chez ING, un duplicata de relevé de compte papier n’est plus gratuit, il coûte 1,50 euro par relevé. La délivrance d'attestations simples (solde, virement émis, clôture de compte, détention d'un compte bancaire) coûte 15 euros par document, contre 12 euros auparavant. Les autres types d’attestations coûtent même 30 euros par document, contre 12 euros auparavant. Même logique d’augmentation chez Hello Bank : les relevés de situation coûtent désormais 10 euros, contre 8,50 euros (pour les clients Formule 1). Pour les clients de la Formule Reflets, ils passent de 11,50 à 13 euros. Enfin, la demande de photocopie d'un chèque émis sera facturée 12,90 euros (si le chèque date de moins d’un an) voire 27 euros (si le chèque date de plus d’un an).

Comme l’explique Maxime Chipoy, président de Moneyvox, les banques en ligne ont besoin de rendre leurs clients plus rentables, d’autant plus que ces derniers commencent à être très nombreux. Pour cela elles disposent de deux leviers : baisser les coûts d'acquisition de clients (en particulier les primes de parrainage ou d'ouverture) et augmenter leurs tarifs.


A découvrir