Bilan plutôt positif des soldes d'été 2019, sauf à Paris

6 %
Le panier moyen a progressé de 6% par rapport à 2018.

La fréquentation des boutiques a augmenté de 1,5% lors des six semaines de soldes d'été par rapport à l'année dernière, selon les premières estimations de la Fédération nationale de l'habillement (FNH).

Malgré une canicule qui a sévi au beau milieu des six semaines de soldes d'été 2019, le bilan est plutôt positif pour les commerçants selon la Fédération nationale de l'habillement (FNH).

Soldes d'été : la fréquentation des magasins en hausse de 1,5% par rapport à 2018

En effet, d'après les chiffres de la FNH les soldes se sont achevés mardi 6 août ont attiré plus de personnes qu'en 2018. Éric Mertz, président de la FNH, qui regroupe les commerçants indépendants a révélé que la fréquentation des boutiques a augmenté de 1,5%. Il a expliqué aux Échos « Le panier moyen a progressé de 6%. Ce qui est pas mal après un premier semestre destructeur. Nous subissons encore les conséquences économiques du mouvement des "Gilets jaunes" ».

En revanche, dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux, certains quartiers commerçants ont perdu chaque samedi « entre 20 % à 30 % de visites », estime-t-il le président. « Et ils n'arrivent pas à les rattraper », déplore-t-il. Mais comme souvent, tout dépend des villes : le bilan n'est pas le même partout dans l'Hexagone.

Un bilan moins bon à Paris 

Ainsi, les centres commerciaux climatisés ont attiré une clientèle avide de fraîcheur lors des épisodes de canicule. Mais ces derniers ont davantage profité de l'air frais que des prix cassés. Et à Paris, les consommateurs sont plutôt restés chez eux lors de ces fortes chaleurs, où, pour rappel, des records ont été battus. Au total, 54% des commerçants parisiens estiment que la hausse de leur chiffre d'affaires a été inférieure à celle des soldes 2018, selon une enquête de la Chambre de commerce de Paris Île-de-France.

Au fil du temps, les soldes ont perdu de leur attrait puisque des période de rabais ont lieu tout au long de l'année. Pour rappel, ces soldes sont les derniers à durer six semaines. Les prochains, ceux de janvier 2020, seront raccourcis à quatre semaines. 

 


A découvrir