Bill Gates s'offre un yacht à hydrogène à 587 millions d'euros

118 MILLIARDS $
La fortune de Bill Gates est estimée à 118 milliards de dollars par
Forbes.

Peut-on être écolo tout en menant une vie de rêve ? Bill Gates, le deuxième homme le plus riche du monde selon Forbes, n’en déplaise à Bernard Arnault, s’y essaye. En tout cas, pour son prochain yacht, il fait dans la démesure tout en pensant à la planète. Voici donc l’Aqua, le premier yacht propulsé à l’hydrogène.

Un yacht pensé pour la planète

Si on peut se demander si la construction d’un yacht peut être compatible avec la notion d’empreinte carbone, le constructeur néerlandais Sinot a quand même voulu un yacht pour des milliardaires qui se soucient de l’environnement. L’Aqua est donc propulsé à l’hydrogène liquide qui a un avantage très intéressant par rapport au classique diesel : sa combustion produit… de l’eau. De quoi naviguer sans perturber l’écosystème des mers et des océans, en somme.

Présenté en 2019 au Monaco Yacht Show, l’Aqua affiche un prix conséquent : 587 millions d’euros et, bien évidemment, des caractéristiques dignes d’un navire de luxe. Un détail, toujours « écologique » : si les invités veulent un petit feu pour être « cosy » dans leur cabine, c’est du gel qui sera brûlé, donc pas de charbon ni de bois.

Mise à l’eau en 2024 pour l’Aqua

Le yacht, d’une longueur de 112 mètres, soit globalement un terrain de football, peut accueillir 14 personnes ainsi qu’un équipage de 31 personnes. Côté carburant, il dispose de deux cuves de 28 tonnes d’hydrogène qui lui offrent une autonomie d’un peu plus de 6.900 kilomètres. Vitesse maximum attendue : 17 nœuds (31 km/h).

On notera que l’achat de Bill Gates, dont la fortune est estimée à 118 milliards de dollars, est une véritable prise de position en faveur de l’hydrogène dont il a toujours été un grand soutien du fait de son potentiel pour réduire les émissions carbone dans les transports. Le fondateur de Microsoft, bien que grand amateur de vacances sur des yachts, n’a jamais possédé le sien et a toujours opté pour la location. C’est donc son tout premier yacht et il devra attendre 2024 avant de pouvoir y naviguer.

MISE A JOUR au 11 février 2020 : L'entreprise Sinot précise sur son site Internet que le navire n'est qu'au stade de concept et qu'aucune discussion commerciale n'a été entamée avec Bill Gates sur un possible achat du premier modèle.


A découvrir