Billets de trains gratuits : fin pour les cheminots, début pour les policiers ?

105 MILLIONS €
La gratuité des trains pour les cheminots coûterait 105 millions
d'euros par an à la SNCF.

Les billets de trains gratuit coûtent cher à la SNCF : les cheminots et leurs proches en disposent depuis des décennies. Un avantage en nature auquel ils tiennent mais qui pourrait bientôt disparaître. Inversement, ce sont les policiers qui vont en bénéficier… mais uniquement s’ils sont armés.

Fin des billets de train gratuits pour les cheminots

Entre les 150.000 cheminots et leurs proches, ce sont près d’un million de personnes au total en France qui bénéficie d’avantages en nature sur les trains. Or, cet avantage est un problème alors que la France s’apprête à ouvrir le rail à la concurrence, comme le demande l’Union européenne. Une ouverture qui a déjà commencé, et qui devrait s’accélérer : en octobre 2021, Thello, filiale de l’italienne Trenitalia, va lancer la première liaison Paris-Milan en TGV… et ce sera la première fois qu’un TGV étranger concurrencera directement le fleuron français.

Or, c’est un problème : sur ces nouveaux opérateurs, comment va fonctionner la gratuité des billets de trains ? Les syndicats, bien évidemment, ne veulent pas que les cheminots perdent cet avantage, mais rien n’est moins sûr. Des discussions sont prévues et elles s’annoncent compliquée…

Les policiers voyageront gratuitement… si armés

Inversement, ce sont les policiers qui vont gagner cet avantage en France. Selon les informations d’Europe 1, Gérald Darmanin a négocié cet avantage avec la SNCF et devrait l’officialiser lundi 6 septembre 2021. Dès 2022, les trajets domicile-travail des membres de la Police Nationale seront gratuits, avec deux conditions.

Seuls les policiers armés, donc qui rapportent leur arme de service à la maison après leurs horaires de service, pourront bénéficier de cet avantage, et sous réserve qu’ils se déclarent auprès du chef de train.

Mais ce n’est pas tout : les trajets de loisir aussi seront gratuits : en 2022, les policiers ne devront que payer 25% du tarif, qui sera par ailleurs remboursé en bons d’achats utilisables par eux-mêmes ou leurs proches. Dès 2023, l’intégralité du prix du billet sera gratuit pour les membres de la Police Nationale.


A découvrir