Le Bitcoin : un bon investissement après la crise du coronavirus ?

10.000 $
Le cours du Bitcoin se rapproche du seuil symbolique des 10.000
dollars.

Le Bitcoin et d'autres cryptomonnaies représentent la dernière évolution de monnaie. Elles peuvent être utilisées à la fois comme monnaie alternative et opportunité d'investissement. Les incertitudes liées à la crise économique mondiale du coronavirus ont fait dévisser les marchés financiers et incitent de nombreux investisseurs à considérer les cryptomonnaies, comme le Bitcoin, tel un investissement. La cryptomonnaie pourrait être attrayante, encore faut-il savoir comment investir.  

Un attrait pour le Bitcoin après la crise du Covid-19

Vous avez très probablement entendu parler du Bitcoin, la première cryptomonnaie qui ait été développée par un inconnu utilisant l’alias Sotoshi Nakamoto. Depuis son lancement en 2009, le Bitcoin a considérablement augmenté en valeur. Particularité de cette monnaie, les transactions sont réalisées sans intermédiaires et donc sans banques. Les bitcoins peuvent être utilisés pour acheter des marchandises anonymement. De plus, les paiements internationaux sont faciles et peu chers car les bitcoins ne sont liés à aucun pays ni soumis à réglementation. Les petites entreprises peuvent les adopter car il n'y a pas de frais de carte de crédit. Certaines personnes décident d'acheter du bitcoin afin d’investir, en espérant que sa valeur augmentera année après année.  

La pandémie de Covid-19 a conduit à une crise économique sans précédent, le FMI l'appelant la pire récession mondiale depuis la Grande Dépression des années 1930. L’impact de cette crise sur les résultats des entreprises s’annonce désastreux. La crise a poussé les investisseurs à trouver des actifs refuges comme l’or. Mais, de plus en plus d’investisseurs se demandent si les cryptomonnaies, comme le Bitcoin, le Litecoin ou encre le Ripple ne seraient pas un bon investissement.

Acheter du Bitcoin 

Alors que les banques centrales impriment plus de monnaies que lors de la crise de 2008, certains analystes pensent que la demande pour les crypto-monnaies après la pandémie va croître de la part des investisseurs institutionnels. Des experts financiers recommandaient déjà une certaine exposition au Bitcoin dans les portefeuilles avant la propagation du coronavirus et le krach sur les marchés financiers qui a suivi. En avril 2020, le Bitcoin a enregistré de bonnes performances avec un gain supérieur à 40%. Suite à la crise du Covid-19, les marchés boursiers pourraient bien continuer à perdre de leur attrait. Sur le marché des actions par exemple, du fait de la faible capacité des entreprises à faire croître leur chiffre d’affaires suite à la crise, entraînant une baisse à long terme des bénéfices des entreprises. 

De plus, les cryptomonnaies sont attrayantes car il existe peu de corrélation entre elles et les investissements plus classiques comme les matières premières ou les actions. Le bitcoin étant une monnaie décentralisée, il est moins exposé à la conjoncture économique et politique en comparaison aux devises traditionnelles. Il faut noter que l’intérêt des investisseurs pour les monnaies virtuelles se poursuit après la crise du coronavirus. Toutefois, le marché des cryptomonnaies reste nouveau et donc encore incertain. De nombreuses plateformes d’achat de cryptomonnaies permettent aux investisseurs d'acheter ou de vendre des bitcoins en utilisant différentes devises. Rappelons que la sécurité peut être une préoccupation sur les plateformes de trading de bitcoin. Des bitcoins d'une valeur de plusieurs dizaines de millions de dollars ont été volés à Bitfinex lors d’une cyberattaque en 2016.  


A découvrir