Le Bitcoin tombe sous les 7 000 dollars

20000 DOLLARS
Le Bitcoin a grimpé à plus de 20 000 dollars en décembre 2017 avant de
perdre près de la moitié de sa valeur.

La bulle crainte par de nombreux experts, surtout ceux très attachés à la finance boursière traditionnelle, serait-elle en train d’exploser ? Les premières semaines de 2018, en tout cas, semblent le laisser penser car le Bitcoin n’en finit plus de perdre de la valeur. Le 5 février 2018 il a même franchi un nouveau cap à la baisse.

Un passage sous les 7 000 dollars

Le Bitcoin avait franchi u plus haut historique durant le mois de décembre 2017 lorsque la monnaie virtuelle s’échangeait pour plus de 20 000 dollars en fonction des plateformes. Certains ont gagné gros depuis la création du Bitcoin en 2009 mais voilà : les mauvaises nouvelles se sont cumulées.

Plusieurs gouvernements se sont prononcés contre le Bitcoin ou tout du moins en faveur d’une régulation de cette nouvelle monnaie tandis que certaines plateformes commerciales, comme Steam spécialisée dans les jeux-vidéo, ont annoncé retirer la possibilité de payer en Bitcoins à cause de leur volatilité.

Enfin, plusieurs vols ont été perpétrés dont un ciblant la plateforme Coincheck au Japon. Dans le cas précis ce ne sont pas des Bitcoins qui ont été volés mais des NEMs, une autre cryptomonnaie, pour plus de 400 millions de dollars.

La chute participe à la volatilité de la monnaie

Le Bitcoin a donc chuté depuis ce plus haut historique et s’échangeait, le 5 février 2018, pour moins de 7 000 dollars, 6 896 dollars très précisément. Un niveau bas jamais atteint depuis novembre 2017 et qui semble montrer que la monnaie continue d’être très volatile.

A la suite de cette chute de valeur, en effet, il y a eu un rebond à plus de 7 500 dollars. Toutefois, d’une manière générale, l’ensemble des cryptomonnaies a suivi la même tendance que le Bitcoin : une forte hausse de sa valeur en décembre suivie d’une chute brutale. Toutes ont perdu en un peu plus d’un mois plus de 50 % de leur valeur.


A découvrir