Blu de Prixtel : un forfait gratuit si vous regardez beaucoup de pub

16 EUROS
La facture moyenne de téléphonie mobile en France est de 16 euros.

Si vous espériez un jour que la téléphonie allait être gratuite, ce jour est arrivé : Prixtel, MVNO qui utilise le réseau de l’opérateur Altice/SFR, a lancé Blu, le premier forfait téléphonique 100 % gratuit. De quoi faire encore plus fort que Free en 2012 avec l’arrivée de Free Mobile ? Pas vraiment : le forfait est gratuit mais l’utilisateur paye en réalité avec son temps libre.

Le temps libre de l’utilisateur : la nouvelle monnaie de Blu

L’opérateur Prixtel ne fait ici qu’adapter au monde réel un système déjà bien connu des internautes : le paiement par publicité. Youtube place des publicités devant les vidéos, Spotify dans sa version gratuite insère des publicités entre les chansons, les sites Internet ont des publicités sur leurs pages… tout ça permet d’avoir un service gratuit en l’apparence et qui est financé par cette même publicité.

Avec Blu, Prixtel fait de même : le forfait est gratuit en échange de publicité. La différence est que cette publicité est active et non passive comme sur Youtube ou Spotify : les abonnés ne pourront pas ne pas la regarder.

S’ils pourront détourner les yeux lorsqu’ils lanceront une vidéo en plein écran sur leur smartphone, ils devront également remplir des questionnaires ou inviter des amis à rejoindre ce nouveau forfait… et ça c’est du temps libre personnel qui est dédié à Prixtel.

Combien de temps pour un forfait Blu comparable à celui des autres opérateurs ?

En plus des publicités, le PDG de Prixtel interrogé par Le Monde dévoile également que les utilisateurs devront faire des achats ou télécharger des applications pour obtenir la monnaie de Blu, des « éclairs ». Il ne précise pas exactement combien chaque action va rapporter d’éclairs mais il donne au quotidien une estimation.

Pour obtenir 10 Go d’Internet mobile un utilisateur va devoir atteindre 7 000 éclairs ce qui correspond à trois sondages de 15 minutes (45 minutes au total), deux parrainages d’amis et le test de 4 applications.

Selon David Charles, PDG et fondateur de Prixtel, un client devrait passer en moyenne entre 1 heure et 1 heure 30 par mois à réaliser des actions pour Prixtel pour obtenir un forfait gratuit comparable à celui des concurrents. Naturellement, ce temps s’ajoute à celui déjà passé à regarder ou écouter des publicités sur Internet.


A découvrir