Le boom du marché des animaux de compagnie

Le business des animaux domestiques ne cesse de croître en France, 4, 2 milliards d’euros par an selon les données d’Euromonitor. Même si les dépenses de nourriture restent de loin les plus importantes, 3 milliards d’euros, tous les segments sont en croissance, toilettage, accessoires, même les pompes funèbres ou les assurances en cas de maladies.

Les chats devant les chiens

Des milliards d’euros qui sont dépensés chaque année principalement par des propriétaires plutôt urbains et jeunes qui prennent soin de leur animal de compagnie comme ils pourraient le faire d’un autre membre de la famille.

En tête des animaux les plus dépensiers, nous trouvons les chats, plus de 800 euros par an pour leur entretien, devant les chiens autour de 600 euros.

Développement de l'innovation

Cet engouement génère non seulement une forte croissance au niveau des activités matérialisées, gardes, promenades, magasins physiques mais également un boom des boutiques en ligne spécialisées, comme le site Miscota, proposant une gamme très élargie de produits pour nos amis les bêtes. Toutes les catégories de produits et de marques y sont représentées, que ce soit pour la nourriture et les compléments alimentaires, les jouets, mais aussi la toilette et l’hygiène, les accessoires pour le transport et les voyages.

Au niveau mondial, le marché est estimé à plus de 54 milliards d’euros et près de 100 milliards d’ici 2020. Des produits innovants commencent également à être commercialisés : colliers connectés permettant de géolocaliser les animaux, distributeurs de nourriture intelligents permettant de contrôler et doser leurs repas. Il y a cinq ans, l’évocation de tels produits aurait fait sourire, on les aurait tout de suite associés au folklore californien. Aujourd’hui, ils sont disponibles en France et contribuent à une économie florissante. 


A découvrir