Bourse : le krach chinois (et mondial) va durer au moins six semaines

8,5 %
La Bourse de Shanghai a clôturé en perte de 8,5% ce lundi 24 août
2015.

Alors que ce lundi 24 août 2015 a été une journée noire pour les Bourses du monde entier traînées vers le bas par les 8,5% de perte en clôture de Shanghai, les analystes de Goldman Sachs ont tout sauf une bonne nouvelle pour les traders : la chute va continuer. Pendant au moins six semaines, selon eux... et encore ce n'est là que le scénario le plus optimiste.

La chute va continuer encore et encore

Shanghai a chuté de 8,5% ce lundi 24 août 2015, Paris perd 7%, Bruxelles 4%, Londres 2,5% Francfort 3,15%... c'est un véritable krach boursier mondial que nous offre cette fin du mois d'août 2015. Pas forcément de quoi rassurer les investisseurs.

Un krach causé par deux facteurs dont le principal est la croissance chinoise : elle serait largement inférieur à ce qu'annoncé et les analystes n'apprécient pas vraiment. Ajoutez à ça un pétrole au plus bas depuis 2009 avec un baril de Brent qui a chuté sous les 44 dollars et tous les ingrédients sont réunis pour un véritable cataclysme financier.

Alors quand Goldman Sachs annonce que ça va continuer pendant des semaines, il y a de quoi tenter de se réfugier dans un abri anti-atomique.

Préparez-vous pour 6 semaines de chute...

Dans une note envoyée à ses clients la banque Goldman Sachs met en garde : selon l'analyste Timothy Moe et son équipe, spécialisés dans la zone asiatique, la situation ne va pas s'améliorer. Seules des données positives sur l'économie chinoise pourraient stabiliser les marchés et la Bourse. Des vraies données, et pas seulement des annonces.

Or ces données ne devraient pas être connues "avant 6 semaines, voire deux mois". Pas d'amélioration en vue, donc, avant début octobre.

Et si la Bourse chinoise continue de s'effondrer, les Bourses des autres pays pourraient facilement la suivre...


A découvrir