Brexit : les conséquences sur les affaires

51,9 %
51,9 % des Britanniques se sont prononcés en faveur du Brexit.

Les urnes ont parlé et 51,9% des Britanniques se sont prononcés en faveur du Brexit. Coup politique ? Impact sur le business ? 

Tout d’abord, il est important de noter que non les Britanniques n’ont pas quitté l’Union Européenne ce vendredi 24 juin 2016. Plusieurs commissions vont se réunir et nous aurons une possible scission définitive autour de Janvier 2017. Selon moi, cette campagne du Brexit est surtout événement de plus dans la dramaturgie des relations entre le Royaume Uni et l’Union Européenne.

L’impact majeur de la victoire des partisans du Brexit est davantage politique et est un signe d’encouragement pour tous les partis populistes souverainistes européens. Renforcés, ils pourront plus régulièrement parvenir en finale de certaines élections. Au niveau européen, l’UE va tenter d’éviter un effet domino sur les autres nations.

Cependant, il n’est pas nécessaire de survaloriser les impacts économiques, ni sur la Grande Bretagne ni sur l’Europe. Un ensemble de traités bilatéraux vont restaurer le contexte de libre-échange entre les partenaires. Seul problème restera la contribution des Britanniques au budget de l’UE mais avec un solde net de contribution inférieur à 0,05%, l’UE devrait s’en sortir. Le Royaume Uni sera OUT, mais quasiment IN en ayant perdu une grande capacité d’influence sur les affaires européennes.


A découvrir